En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Mouvement majeur chez les avocats en restructuring :

Publication: 13 mai

Partagez sur
 
Pierre Forget rejoint advocacy 4 qui rassemble désormais 3 associes restructuring...
 

Emmanuel Drai, Stephane Dayan et pierre Forget

« Head » du restructuring de PINSENT MASONS France depuis 2012, après avoir dirigé les activités restructuring de MARCCUS PARTNERS (Groupe MAZARS), Pierre FORGET est un des acteurs reconnus de la restructuration des entreprises en difficultés depuis plus de 20 ans. Il rejoint le cabinet ADVOCACY 4 qui poursuit une vision novatrice et connait une évolution rapide dans le monde du restructuring, depuis son lancement en janvier 2015. Une croissance solide, des dossiers de taille significative, et 3 500 emplois préservés en 2015. Un nouveau rapprochement d’associés qui confirme le mouvement de concentration des équipes dans le restructuring.

Pierre Forget, acteur reconnu du restructuring depuis 20 ans rejoint advocacy 4

Avocat au Barreau de Paris spécialisé en restructuring depuis 1993, Pierre FORGET, dirigeait le département restructuring à Paris du cabinet anglais PINSENT MASONS (ex-MARCCUS PARTNERS) jusqu’en 2016, après avoir dirigé les activités restructuring de MARCCUS PARTNERS (GROUPE MAZARS) de 2008 à 2012. Il a également exercé au sein des cabinets WHITE & CASE puis CLIFFORD CHANCE entre 1993 et 2008. Ayant exercé une activité de contrôleur de gestion avant de devenir avocat, il possède une parfaite maîtrise des chiffres.

Pierre FORGET est diplômé de Sciences Po Paris, section Economique & Financière (1989). Il a obtenu un DEA en droit des Affaires (1992) et une Maitrise (1989) en Droit des affaires et Fiscalité à l’Université Paris II Panthéon Assas.

Pierre FORGET a traité une centaine de dossiers en restructuring aux cours des 10 dernières années, dont plusieurs dossiers de place, que ce soit en prévention, en procédure collective ou les contentieux liés. Il intervient au profit des entreprises cotées et non cotées, actionnaires, investisseurs institutionnels et financiers, repreneurs industriels, fonds d’investissement, français et étrangers, et des administrateurs et mandataires judiciaires. « Pierre FORGET est particulièrement apprécié pour son expérience, sa maîtrise des chiffres, sa maitrise technique et judiciaire, sa créativité, sa vision stratégique et ses capacités de négociation » précise Emmanuel DRAI, associé fondateur ADVOCACY4.

« La tendance au rapprochement d’associés dans le restructuring est une nécessité pour faire face à la complexité croissante des dossiers. Les équipes phares du marché sont d’ailleurs structurées autour de plusieurs associés extrêmement expérimentés dont les qualités professionnelles et humaines se complètent. Je me réjouis de rejoindre ADVOCACY 4. Les dossiers communs que nous avons eus m’ont démontré l’efficacité de leur approche, leur sens de l’éthique - un actif fondamental en situation de crise et leur capacité rare à faire converger les intérêts des parties prenantes. On sous-estime toujours le facteur psychologique et les dynamiques de groupe dans le succès ou l’échec des dossiers de crise : l’enthousiasme de mes nouveaux associés redynamise les parties prenantes et contribue à créer une dynamique positive. La solidité de leur réseau et la qualité exceptionnelle des experts avec lesquels ils travaillent est également remarquable » explique Pierre FORGET.

Advocacy 4, nouvelles dynamiques, nouvelles approches du restructuring

Les dossiers démontrent que le restructuring « post 2008 » est révolu. De nouvelles problématiques imposent de nouveaux modes d’intervention. « La typologie des difficultés d’entreprises s’est complexifiée. Le cercle des parties prenantes s’est élargi. Il faut faire face à des problématiques multiples et interdépendantes de haut de bilan, de marché, de financement de l’exploitation, de transition managériale, de taille critique, de redimensionnement et/ou redéploiement d’activité, d’adossement, de communication… Tous les acteurs de l’entreprise sont concernés et donc informés (investisseurs, banques d’exploitation, fournisseurs, sous-traitants, clients, salariés, pouvoirs publics). Les tensions qui en découlent peuvent compromettre le retournement de l’entreprise. Reconstruire des équilibres, pacifier les relations, hiérarchiser les priorités, re-fédérer les parties prenantes autour d’une direction commune sont les éléments clés d’un retournement pérenne, » explique Emmanuel DRAI.

« La complexité et l’urgence des dossiers se sont accrues. Les modes d’intervention dépassent le conseil, pour intégrer de multiples aspects : coordination des équipes de crise, contentieux, M&A de crise, droit social, communication… Ce métier est l’affaire d’équipes pluridisciplinaires travaillant de manière parfaitement coordonnée. Les synergies considérables que nous avons avec Pierre FORGET renforcent nos capacités d’intervention en ce sens », ajoute Stéphane DAYAN, associé fondateur.

Savoir restaurer une convergence d’intérêt entre les parties prenantes d’un dossier est une expertise saluée par les clients d’ADVOCACY 4 qui qualifient l’équipe de « faiseurs de paix » possédant un « grand savoir-faire » et apportant « une vision novatrice permettant de transformer des situations tendues en opportunité » (source Classement LEGAL 500).

Les 7 CLES DU SUCCES d’advocacy 4 en restructuring

Recréer une convergence d’intérêts entre l’entreprise et ses parties prenantes pour construire ensemble une solution pérenne

1. Fédérer autour du client des équipes pluridisciplinaires

2. Savoir gérer l’urgence avec recul

3. Comprendre les chiffres pour une application efficace du droit

4. Penser à côté pour trouver une solution quand personne n’y croit plus

5. Maîtriser l’outil judiciaire, partie intégrante de la boite à outil du « faiseur de paix »

6. Savoir articuler le conseil et le judiciaire en maintenant le dialogue

Advocacy 4 : bilan 2015

Pour sa première année d’exercice, ADVOCACY 4 a traité une quinzaine de dossiers dont 4 procédures de prévention, sur les 66 procédures ouvertes en 2015 en France sur des entreprises de plus de 400 salariés.

Les entreprises ont trouvé une solution pérenne préservant la totalité de leurs emplois. « C’est un bilan très positif qui valide la méthode d’intervention de notre cabinet, » précisent Emmanuel Drai, Stéphane Dayan et Pierre Forget.

L’équipe Advocacy 4 compte déjà 10 personnes, dont 5 associés aux compétences complémentaires, ce qui donne une capacité d’intervention d’une grande efficacité dans l’univers du restructuring. Un groupe d’intervention spécialise en restructuring

Fort de ces 3 associés dédiés au restructuring et de ses compétences complémentaires indispensables en droit social et en droit financier et bancaire, ADVOCACY 4 dispose d’une équipe d’intervention rompue à toutes les problématiques requises.

Emmanuel-Drai Emmanuel DRAI, associé fondateur, restructuring

Emmanuel Drai a débuté sa carrière en 1991 au sein du cabinet Gide Loyrette Nouel, avant de rejoindre en 1993 le cabinet Serra Michaud (aujourd’hui Weil Gotshal & Manges). Il rejoint en 1996, en qualité d’associé, le cabinet Sokolow, Dunaud, Mercadier & Carreras, qu’il quitte en 2004 pour devenir equity partner au sein du cabinet Latham & Watkins, où il est nommé simultanément Global co-Chair du département « Securities Litigation & Profesionnal Liability » et co-Chair du département Probono Europe-Asie. En 2009 il est associé du cabinet Winston & Strawn qu’il quitte à l’été 2011 pour fonder son propre cabinet dédié aux situations de crise. Il est depuis janvier 2015 associé fondateur du cabinet ADVOCACY 4.

Spécialiste du traitement des entreprises en difficultés, de la gestion de crise et des contentieux liés, Emmanuel Drai est apprécié pour « son esprit tactique, son sens de l’imagination, son intégrité et ses grandes qualités humaines et oratoires », par Legal 500 qui le qualifie aussi en 2016 de « faiseur de paix de génie qui sait toujours trouver la voie du consensus aux milieux des antagonismes »,, et dans Chambers, il est « hautement recommandé par ses clients dans le domaine du restructuring et du management de crise. Il maîtrise votre cas de A à Z ».

Stephane-Dayan Stéphane DAYAN, associé fondateur, restructuring

Stéphane Dayan débute sa carrière au sein du département Fusions et Acquisitions du cabinet ALLEN OVERY avant de rejoindre le département Contentieux du cabinet JONES DAY. En 2008, il intègre l’équipe d’un cabinet indépendant en restructuring, avant de fonder ADVOCACY 4.

Stéphane Dayan est spécialisé dans le traitement des difficultés des entreprises et intervient tant au niveau judiciaire que contentieux (civils et commerciaux), devant les juridictions étatiques et arbitrales. Legal 500 salut sa « forte technicité juridique et une forte capacité à résoudre les problèmes »

karine-Cohen Karine COHEN, associée fondateur, droit social

Avec 20 ans de pratique du Droit social, elle intervient tant au niveau juridique que judiciaire, domaine dans lequel elle a acquis une solide expérience et où elle bénéficie d’une expertise reconnue.

Karine Cohen s’est illustrée en 2015 en représentant les 1100 salariés de Global Française de Services sauvés à travers une négociation fine qui a permis la remise en convergence des intérêts de l’ensemble des parties prenantes, la presse salue son mantra « pour sauver il faut additionner et non opposer »

Olivier-GedinOlivier GEDIN, associé fondateur, droit bancaire

Olivier Gedin bénéficie d’une expertise reconnue en droit bancaire et droit des procédures collectives dans le cadre de la sécurisation et du recouvrement des créances nouvelles et anciennes, que ce soit au stade de la prévention, du redressement judiciaire ou de la liquidation. Il est notamment le conseil d’établissements bancaires spécialisés investis dans le financement d’entreprises en difficulté et de sociétés de recouvrement de créances. Le directeur général d’une banque judiciaire dit de lui "En plus d’être un excellent professionnel du monde judiciaire, c’est une personne fiable, d’une grande probité, au surplus sympathique et rapide"

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: