En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Genomic Vision bouscule la Biotech

Publication: 2 mai

Partagez sur
 
Genomic Vision, innove sur le marché de la Biotech grâce à sa technologie inédite pour visualiser et cartographier l’ADN...
 

Parallèlement à sa stratégie historique dans le diagnostic moléculaire des maladies génétiques et des cancers, la Société développe une nouvelle approche stratégique visant à développer des solutions innovantes « clés en mains » avec et pour les laboratoires de recherche. Ces solutions permettent d’automatiser et de standardiser les différentes étapes de l’analyse du génome par le peignage moléculaire et transforment ainsi les pratiques traditionnelles.

Des technologies innovantes au service d’une médecine prédictive : la médecine de demain

Créée en 2004 par Aaron Bensimon, inventeur du peignage moléculaire, docteur en biologie moléculaire, ancien directeur de l’Unité de stabilité des génomes de l’Institut Pasteur, Genomic Vision développe et commercialise des tests de diagnostics permettant de détecter de façon précise et ciblée les anomalies génétiques complexes mises en cause dans les maladies héréditaires et les cancers ce, le plus tôt possible. Elles contribuent ainsi au meilleur suivi et à un meilleur taux de réussite des traitements. Le 1er test développé par Genomic Vision vise le diagnostic de la myopathie FSHD. Il est commercialisé par la société depuis 2013 à l’Hôpital de La Timône à Marseille et par son partenaire américain Quest Diagnostics aux Etats-Unis. Les autres tests du portefeuille, en cours de développement, concernent le diagnostic du cancer du sein et de l’ovaire (BRCA), du cancer colorectal héréditaire (HNPCC), du cancer du col de l’utérus (HPV) ou encore la détection des porteurs sains de l’amyotrophie spinale infantile (SMA).

Ces tests associent de manière inédite, deux technologies de pointe : d’une part, le peignage moléculaire (devenu une référence pour le diagnostic : il offre une vision panoramique des molécules d’ADN), et de l’autre, le marquage par GMC, Code Morse Génomique (une technologie propriétaire de Genomic Vision qui permet de cartographier l’ADN). Au cœur de l’innovation médicale, l’approche de Genomic Vision participe à la conception de la médecine de demain : à la fois prédictive et préventive.

Des outils innovants conçus avec et pour les plus grands centres de recherche au monde

Aujourd’hui, le marché potentiel de la société pour les tests de diagnostic in-vitro (marché IVD) représente environ 800 millions de dollars[1]. Genomic Vision vient d’annoncer un nouvel axe de développement stratégique sur le segment LSRT (Life Sciences Research Tools), composé de laboratoires de recherche, sociétés pharmaceutiques et de biotechnologies, et d’universités, estimé à 700 millions de dollars1.

Genomic Vision commercialisera ainsi à ces cibles une plateforme de peignage moléculaire automatisée ainsi que des outils de pointe permettant d’optimiser chaque étape du flux d’analyse de l’ADN : préparation d’échantillon, peignage, hybridation, scanner et analyse. Ces solutions permettent d’obtenir des résultats d’une fiabilité nettement supérieure et un gain de temps substantiel par rapport aux procédures traditionnelles, manuelles, du fait d’un protocole à la robustesse éprouvée, qui peut se répéter à l’identique.

Des partenariats avec les plus grands centres de recherche au monde

Pour se donner les moyens d’une innovation en continu, Genomic Vision développe des outils clés en mains et sur-mesure, en étroite collaboration avec ses partenaires. A ce jour, les technologies de Genomic Vision sont déjà utilisées par plus d’une centaine des centres de recherches parmi les plus prestigieux du monde : Harvard University (Etats-Unis), Oxford University (Royaume Uni), The Francis Crick Institute (Royaume Uni) ou encore The European Molecular Biology Laboratory, EMBL (Allemagne). En France, Genomic Vision a mis en place une collaboration stratégique autour de sa technologie avec l’Institut Hospitalo-Universitaire (IHU) Imagine, le plus grand pôle européen de recherche et de soins génétiques et l’Institut Curie.

« Les solutions que nous développons répondent aux besoins des laboratoires de recherche en quête de solutions standardisées et automatisées. Nous leur faisons bénéficier d’avancées technologiques essentielles pour leur productivité et la qualité de leur recherche notamment dans le secteur phare des études de la réplication de l’ADN où notre approche associant nos deux technologies, peignage moléculaire et Code Morse Génomique (GMC), a le potentiel de devenir un standard, » explique Aaron Bensimon, Cofondateur et Président du Directoire de Genomic Vision.

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: