En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Systèmes d’entraînement NORD dans les carrières, cimenteries et usines à béton en Croatie : robustesse, durabilité et entretien réduit

Publication: Décembre 2012

Partagez sur
 
Holcim Ltd., dont le siège est en Suisse, est l’un des plus importants producteurs de matériaux de construction à travers le monde. L’entreprise emploie environ 80 000 personnes sur ses sites de production implantés dans quelque 70 pays...
 

Holcim, l’un des plus grands producteurs au monde de matériaux de construction, fait confiance à la technologie d’entraînement de NORD DRIVESYSTEMS. L’entreprise utilise, dans ses cimenteries et ses usines à béton en Croatie, des motoréducteurs de différentes classes de performance. L’usage intensif ne constitue pas un problème pour les produits NORD : ils sont toujours prêts à relever les défis. C’est la raison pour laquelle les deux sociétés ont désormais finalisé un contrat d’une durée de trois ans portant sur le remplacement des systèmes d’entraînements les plus anciens.

Holcim Ltd., dont le siège est en Suisse, est l’un des plus importants producteurs de matériaux de construction à travers le monde. L’entreprise emploie environ 80 000 personnes sur ses sites de production implantés dans quelque 70 pays. Les produits livrés vont des différents granulats et additifs au ciment, gravier et béton. Depuis une bonne dizaine d’années, l’entreprise est présente en Croatie avec six usines à béton, une cimenterie et un ensemble de trois carrières. Depuis le départ, Holcim Croatie fait majoritairement appel aux systèmes d’entraînement de NORD DRIVESYSTEMS pour les systèmes de convoyage à bande utilisés sur ces sites. Les produits du fabricant allemand Nord relèvent tous les défis, qu’il s’agisse de systèmes à fonctionnement lent ou rapide, couvrant de courtes ou longues distances, et du transport de pierres, sable, gravier ou ciment. NORD planifie et livre des composants fiables et à faible maintenance destinés à l’ensemble de la chaîne d’entraînement.

Premier exemple : la carrière

Dans les carrières de Sumber d’Ocura, les grosses pierres sont extraites par l’utilisation d’explosif, transportées par des convoyeurs à bande depuis le chantier d’extraction et les silos jusqu’à l’atelier de préparation, puis broyées dans des concasseurs et ensuite triées selon des granulométries maxi de 3,3 - 8,8 - 16 et 32 mm. Les produits finaux se répartissent entre différents matériaux de construction : sable de concassage, granulats, gravier, etc. Ils sont ensuite transportés sur le site de stockage par convoyeurs. Plusieurs technologies sont proposées pour le transport des différents matériaux, chacune avec ses propres défis à relever. Les bandes transporteuses qui acheminent les plus gros blocs doivent surmonter des inclinaisons de pente pouvant atteindre 25 degrés. Les minéraux jusqu’à 250 ?m sont transportés par des élévateurs à godets. De grands conteneurs en forme de gobelets en acier ou en matière plastique, fixés sur chaîne double ou centrale, pignon ou bande, sont constamment chargés de matériau. Pour les convoyeurs à vis, une vis sans fin opérant dans un godet transporte la charge sur plusieurs mètres. La force de gravité et le frottement du matériau transporté sur les parois du godet empêche la mise en rotation du matériau avec la vis du convoyeur et, améliore donc le transport longitudinal. Si le frottement sur les parois est faible avec un haut niveau de remplissage, la matière entrera en rotation au lieu d’être acheminé longitudinalement. Ainsi, en cas de transport vertical, il est nécessaire de créer un frottement sur les parois sous l’effet de la force centrifuge, ce qui requiert de fortes vitesses de l’ordre de 250 à 400 min-1. Le matériau transporté peut être déplacé horizontalement, selon une inclinaison définie, ou encore verticalement. Tous ces dispositifs de convoyage sont pilotés par des systèmes d’entraînement NORD. Nenad Mackic, directeur de la carrière de Sumber, exprime sa totale satisfaction : « Nous apprécions la technologie systèmes d’entraînement de NORD en raison de son haut degré de fiabilité et d’efficacité. Le service et les délais de livraison sont tout aussi excellents. A juste titre, nous avons des produits NORD en service dans nos carrières depuis plus de 10 ans et n’avons jamais rencontré le moindre problème ».

L’éventail des sytèmes d’entraînements pour applications de convoyeurs à usage intensif

Les systèmes d’entraînement NORD conviennent parfaitement à tous les types de convoyeurs et à pratiquement toutes les configurations de niveaux, longueurs et vitesses. Des motoréducteurs à vitesse variable avec variateurs de fréquence sont utilisés pour les petits élévateurs à godets, tandis que des motoréducteurs à vitesse fixe non régulée garantissent les performances supérieures requises pour les plus gros systèmes. En raison de la masse à déplacer, il est indispensable que le démarrage s’effectue sans à-coups, avec un antidériveur pour empêcher tout retour en arrière du convoyeur. Dotés d’un rendement de l’ordre de 95%, les réducteurs sont proposés en fonction de l’application en montage à patte ou à bride, avec à arbre creux ou plein. Ils offrent une capacité maxi de 200 kW, pour un couple maxi de 50 000 Nm.

Deuxième exemple : la cimenterie

A la cimenterie Holcim de Koromacno, sur la côte d’Istrie, les motoréducteurs NORD sont également en service depuis plus de 10 ans. Le site produit en moyenne quelque 500 000 tonnes de ciment par an, avec une capacité maximale de 750 000 tonnes. Le ciment est produit selon un procédé de séchage en continu, en utilisant essentiellement les ressources naturelles. Les matériaux bruts (calcaire, argile, sable et minerai de fer en général) sont extraits des carrières. Les matières premières destinées à la cimenterie de Koromacno proviennent d’une mine située à deux kilomètres de distance, où les réserves pour la production de ciment sont suffisantes pour 120 ans. Une fois extraite, la matière première est broyée dans un concasseur. Dans la cimenterie, toutes les matières premières sont broyées et séchées ensemble en même temps dans un broyeur. La matière première issue de ce processus est ensuite cuite dans un four à une température de l’ordre de 1450°C pour donner ce qu’on appelle du clinker, puis refroidie à 200°C. Le clinker est ensuite broyé dans un concasseur où l’on ajoute du gypse ou de l’anhydrite, pour obtenir le produit fini : le ciment.

Systèmes d’entraînement à la cimenterie : Protection Atex également requise

Les systèmes d’entraînement NORD sont utilisés pour toutes les tâches de transport et convoyage liées à la fabrication du ciment. Certains des entraînements sont conçus pour fonctionner en environnement explosif suivant ATEX Zone 21 ou 22. Il s’agit essentiellement de otoréducteurs de taille moyenne : avec, en fonction des tâches respectives, des modèles à engrenages hélicoïdaux, couples coniques et arbres parallèles jusqu‘à 45 kW, la plupart avec indice de protection IP55. Le concept du carter monobloc UNICASE de NORD constitue un atout supplémentaire pour répondre à des exigences rigoureuses : l’ensemble des logements de roulement et des surfaces d’étanchéité est usiné en une seule fois sur des centres d’usinage dernier cri. Les avantages induits sont nombreux, en particulier : fiabilité extrême, étanchéité exceptionnelle, gestion sécurisée des couples même les plus importants, capacité de charge axiale et radiale élevée, faible bruit de fonctionnement, faible maintenance et durée de vie remarquable.

Le point de vue de l’utilisateur

Tout le monde, à Koromacno, est extrêmement satisfait des systèmes d’entraînement NORD. Laissons la parole à Robert Tencic, responsable des achats et Teodor Gobo, responsable de la maintenance d’Holcim Croatie : « Nous apprécions particulièrement la rapidité des livraisons et le haut niveau de fiabilité, le très bon rapport prix-performances, le sérieux du service et la qualité unique des produits NORD ». Grâce au concept modulaire des produits et à la parfaite adéquation des différents composants, il est possible d’obtenir un éventail particulièrement large de variations et de flexibilité, ainsi que des temps de planification et de montage courts et, par conséquent, des délais de livraison rapides. Les réducteurs offrant le meilleur rendement, combinés à des moteurs à basse consommation et des variateurs centralisés ou décentralisés se traduisent par différentes solutions économiques et à haut rendement. Raison suffisante pour signer un contrat d’une durée de trois ans, par lequel Holcim va procéder au remplacement des anciens motoréducteurs, toutes marques confondues, par des systèmes d’entraînement NORD sur l’ensemble de ses sites en Roumanie, Bulgarie, Hongrie, République Tchèque et dans les pays de l’ex-Yougoslavie. Holcim bénéficie de l’implantation internationale du Groupe NORD DRIVESYSTEMS : NORD est en effet, avec son réseau de vente et service, représenté dans plus de 60 pays.

http://www.nord.com

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique