En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Santé au travail : la contribution de Philips Moniteurs

Publication: 26 avril

Partagez sur
 
Comment le choix d’un moniteur informatique peut-il influer sur la santé au travail ?...
 

A l’occasion de la Journée Mondiale de la Sécurité et de la Santé au Travail prévue pour le 28 avril prochain, MMD – acteur majeur de l’affichage et partenaire sous licence de Philips Moniteurs – revient sur son engagement en faveur des utilisateurs professionnels et sur les solutions capables d’optimiser l’ergonomie au poste de travail.

L’édition 2016 de cet événement international sera placée sous le signe du stress au travail. Conséquence inévitable des rythmes effrénés et de la pression grandissante, le facteur stress se doit d’être pris très au sérieux – surtout si l’on considère que l’activité professionnelle occupe sur toute une carrière un tiers ou plus du temps d’éveil. Ces dernières années ont vu une prise de conscience croissante des institutions et des employeurs, et par là même un intérêt grandissant pour des équipements aptes à préserver santé et bien-être sur le lieu de travail. S’inscrivant dans la droite ligne de ces préoccupations, MMD a ainsi conçu via la marque Philips plusieurs lignes de moniteurs, dont l’un des objectifs avoués est aussi de préserver la santé des utilisateurs tout en maintenant, voire en améliorant, leur productivité.

- Préserver la vision. La prévention de la fatigue oculaire et le maintien de la concentration nécessitent l’utilisation d’écrans minimisant la fatigue visuelle. Or, il est démontré que l’exposition longue et répétée à la lumière bleue émise par les moniteurs informatiques peut provoquer une baisse de la vision.

La gamme Philips Moniteurs propose plusieurs modèles conçus autour de la technologie SoftBlue, capable de limiter les effets potentiellement nocifs à long terme de l’exposition à la lumière bleue. Cette technologie, mettant en œuvre des diodes électroluminescentes (LED), permet de réduire de plus de 90% les longueurs d’ondes lumineuses nocives tout en préservant – outre la vision des utilisateurs – la luminosité et la colorimétrie de l’écran. Autre point d’importance dans la réduction de la fatigue oculaire, la technologie Philips Flicker-free, embarquée sur tous les moniteurs de dernière génération, assure un affichage d’une stabilité exemplaire, éliminant les effets de scintillement. Dernier point à prendre en compte, la résolution de travail doit être adaptée à la taille de l’écran et aux taches quotidiennes.

- Adopter la bonne posture. Une bonne posture de travail est essentielle pour éviter les TMS (troubles musculo-squelettiques), reconnus en France comme la première maladie professionnelle et vecteurs de stress au travail. Douleurs dorsales et cervicales en sont l’une des manifestations les plus courantes, et leurs effets sur l’économie significatifs – en terme de journées d’absence et de coûts pour les employeurs comme pour le système de sécurité sociale. D’où l’importance d’une bonne ergonomie du poste de travail, et dans ce cadre, de moniteurs dotés d’un pied à hauteur réglable.

C’est le principe de la SmartErgoBase Philips, un pied doté d’une course de 110 à 150 mm suivant les modèles : l’utilisateur est en mesure de positionner son écran suivant les critères définis pour une posture optimisée, de manière à conserver le cou dans l’alignement de la colonne vertébrale. Si ce type de posture est préconisé pour tous les utilisateurs, il revêt cependant une importance particulière pour les porteurs de lunettes à double ou triple foyer, souvent contraints d’adopter des postures peu ergonomiques pour visualiser correctement leurs éléments de travail. Tous les moniteurs Philips équipés de ce type de pied disposent de fonctionnalités étendues comprenant l’inclinaison et la rotation horizontale, mais aussi un mode pivot à 90° qui permet à l’utilisateur de maximiser l’ergonomie de son poste de travail pour travailler en mode portrait dans certaines applications. Les besoins en défilement sont alors sensiblement réduits, et avec eux l’utilisation intensive de la souris autre source de TMS via le syndrome du canal carpien.

Dernier aspect non négligeable : une bonne posture de travail se trouve facilitée par l’agencement du bureau. Le pied SmartErgoBase des moniteurs Philips intègre un passe-câbles qui libère le bureau des enchevêtrements inutiles et facilite l’accès aux documents et outils essentiels, sans mouvements inutiles ou complexes.

- La productivité maîtrisée, arme anti-stress ? Les multiples études publiées au cours des dernières années ont régulièrement établi un lien entre le stress au travail et les exigences croissantes des employeurs en termes de productivité. Cependant, force est de constater qu’un surcroît de productivité, induit par le choix d’équipements appropriés, s’avère souvent l’un des meilleurs remparts contre le stress.

Par l’utilisation de l’espace bureau d’abord, d’où l’impact potentiel des bureaux « rangés », mais aussi, dans le contexte de l’affichage, de tailles d’écrans et de résolutions adaptées au volume de travail. Une surface de travail plus vaste, offrant un accès simultané à plusieurs fenêtres indépendantes, limite l’affichage alternatif des fenêtres et là aussi les défilements, permettant à l’utilisateur de conserver dans la durée un meilleur niveau de concentration. Pour les entreprises confrontées à des contraintes d’espace, la résolution devient alors un critère essentiel. Et c’est dans cet esprit que Philips Moniteurs propose des modèles QHD, 4K UHD et même 5K avec le 275P4VYKEB, qui contribuent, grâce à leur définition – et pour certains, à l’affichage multi-sources, à générer un espace de travail supplémentaire à l’écran et à faciliter le multitâche. La hausse de productivité qui en découle bénéficie en fin de compte à l’employeur : les utilisateurs sont plus rapides, plus performants sans pression supplémentaire, et prennent alors le temps de s’accorder des pauses régulières, aussi indispensables au maintien de la concentration au travail qu’à l‘attention pendant un long trajet en voiture…

http://www.philips.com/monitors

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique