En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Le LNE dépose un nouveau brevet dans le domaine de la mesure de la qualité de l’air

Publication: 26 avril

Partagez sur
 
Le LNE joue une nouvelle fois la carte de l’innovation...
 

Cette annonce s’inscrit dans le cadre de travaux menés par le LNE afin d’aider les AASQA à fiabiliser leurs dispositifs et équipements de mesure et de surveillance de la qualité de l’air (notamment au niveau des particules).

Dans ce contexte, les chercheurs du LNE ont développé un appareil permettant de générer des particules ayant des concentrations connues et stables dans le temps. Ce générateur a été optimisé et miniaturisé afin de tenir compte des spécificités des AASQA, puisqu’il doit être facilement mis en œuvre au sein de leurs stations de mesure. À terme, cet appareil sera mis en œuvre pour contrôler les équipements des AASQA sur site.

Thomas GRENON, directeur général du LNE : « Au LNE, la surveillance de la qualité de l’air est une préoccupation forte ; elle est un véritable enjeu de santé publique. Le bilan de cette nouvelle réalisation du LNE est positif à double titre : les équipes ont conçu un générateur répondant aux besoins des AASQA et elles ont déposé un brevet pour protéger ce développement. Des premiers contacts ont déjà été pris avec des constructeurs pour commercialiser cet appareil auprès des industriels. »

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: