En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

G-Therapeutics lève € 36 million

Publication: 25 avril

Partagez sur
 
Pour développer une nouvelle thérapie pour les lésions de la moelle épinière basée sur la neuro-stimulation...
 

G-Therapeutics annonce aujourd’hui avoir levé € 36 million pour développer une nouvelle thérapie pour les blessés médullaires basée sur la neuro-stimulation. G-Therapeutics est une spin-off de l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL), avec des bureaux à Eindhoven, aux Pays-Bas, et à Lausanne, en Suisse. Une série A de € 26 million emmené par LSP, INKEF Capital, Gimv and Wellington Partners, est complétée par un prêt « innovation-crédit » de € 10 million du Rijksdienst voor Ondernemend Nederland (RvO, ministère hollandais pour les affaires économiques) pour soutenir le développement de ses solutions thérapeutiques innovantes.

Les fonds seront utilisés pour développer, du laboratoire à la clinique une nouvelle thérapie permettant l’amélioration de la réhabilitation après une lésion de la moelle épinière. En particulier, la Compagnie développe un système de neuro-stimulation implantable (INS) permettant une stimulation électrique de la moelle épinière, spécifique dans le temps et dans l’espace, grâce à un feedback en temps-réel. Par la suite, la Compagnie dirigera une étude clinique multicentrique pour la validation de l’approche clinique et obtenir les autorisations réglementaires nécessaire à la commercialisation.

La Compagnie helvético-néerlandaise s’appuie sur les découvertes scientifiques du Professeur Grégoire Courtine, qui dirige la chaire de Traitement de la Moelle Epinière de la Fondation Internationale de Paraplégie, et de ses collègues du Centre de Neuro-Prothèses et de l’Institut du Cerveau et de l’Esprit à l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL), ainsi que du Centre Hospitalier Universitaire Vaudois (CHUV). Pendant plus de 15 ans, le Professeur Courtine a étudié les mécanismes permettant un traitement effectif des lésions de la moelle épinière dont pourraient directement bénéficier les patients blessés médullaires atteints de paralysie des membres inférieurs.

En tant que co-fondateur et Directeur Scientifique de la Compagnie, le Professeur Courtine commente : « Je suis enchanté qu’après plus d’une décennie de recherche et tous les accomplissements de notre équipe, G-Therapeutics permettra le développement de solutions thérapeutiques réalistes pour les personnes atteintes de lésions de la moelle épinière. »

Il y a deux aspects uniques dans cette nouvelle approche thérapeutique : un INS avec feedback en temps réel sur les mouvements du patient et une réhabilitation basée sur l’utilisation d’un système robotisé qui soutient le patient, préservant la liberté de mouvement du patient dans toutes les directions. Le feedback en temps réel permet à l’INS de délivrer des stimulations électriques au bon moment et aux nerfs appropriés pour faciliter la flexion puis l’extension de la jambe durant la marche. Le système de support robotique permet l’entrainement du patient dans un environnement à la fois libre de contrainte spatiale et sécurisé. Le Professeur Courtine a montré que la combinaison de la neurostimulation spécifique dans le temps et dans l’espace, avec ce type d’entrainement robotiquement assisté, permet une réorganisation massive des circuits nerveux dans le cerveau et la moelle épinière, restaurant ainsi un contrôle volontaire sur les membres précédemment paralysés.

Les activités cliniques et réglementaires de la Compagnie resteront à Lausanne, proche du laboratoire du Professeur Courtine à l’EPFL et du CHUV, l’hôpital universitaire de Lausanne où seront conduites les études cliniques sous la direction du Dr Jocelyne Bloch, neurochirugienne (CHUV) et co-fondatrice de la Compagnie. Le développement de l’INS et la direction de la compagnie sera localisé sur le High Tech Campus, Eindhoven, aux Pays-Bas.

Sjaak Deckers, co-fondateur et CEO de la compagnie remarque : « C’est très gratifiant de mener cette aventure, unique en son genre en Europe, qui peut éventuellement résulter en une amélioration du potentiel curatif des soins apportés aux blessés médullaires. Soutenue par un syndicat d’investisseurs de grande renommée dans l’industrie médicale, notre équipe internationale a toutes les qualités nécessaires pour faire de la vision du Professeur Courtine une réalité clinique. »

Dirk Kersten, Directeur Général de INKEF Capital, déclare : « INKEF est heureux de soutenir G-Therapeutics qui combine une science de classe mondiale avec une équipe d’entrepreneurs aguerris emmenée par Sjaak Deckers. C’est une excellente opportunité pour INKEF de travailler à nouveau avec ce groupe de personnes talentueuses pour construire un succès durable. » John de Koning, Associé à LSP, ajoute : « G-Therapeutics est positionnée de manière unique pour transformer une technologie prometteuse et fascinante en produits qui pourraient changer le futur du traitement des lésions de la moelle épinière. A LSP, nous sommes enthousiastes à l’idée de travailler à nouveau avec cette équipe de professionnels expérimentés, à la fois au niveau du management et du conseil d’administration de la Compagnie. »

Suite à l’investissement, le conseil d’administration de la Compagnie sera présidé par Jan Ohrstrom, ex-CEO de Profibrix, et sera composé par le Professeur Grégoire Courtine ; Patrick Van Beneden, Directeur à Gimv ; Regina Hodits, Directeur Général de Wellington Partners ; Jan Keltjens, Directeur à INKEF Capital ; et John de Koning, Associé à LSP.

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: