En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Comment optimiser l’apprentissage et le travail avec un nouvel environnement visuel ?

Michel Jacob – Directeur Général NEC Display Solutions – Directeur Executif NEC- France

Publication: 14 avril

Partagez sur
 
Les entreprises se préparent à l’arrivée sur le marché du travail des jeunes de la « génération du millénaire », appelée génération Y...
 

Cette génération regroupe les jeunes personnes arrivées à l’âge adulte autour de l’an 2000, qui utilisent largement les technologies pour effectuer leurs tâches quotidiennes. Cette évolution s’accompagne d’une demande de nouveaux outils dans les environnements d’apprentissage et professionnels. Les jeunes de la génération Y attendent beaucoup des technologies numériques disponibles. Quel en est aujourd’hui l’impact sur les environnements d’apprentissage et professionnels ?

Les établissements d’enseignement, dont les manuels ont été rassemblés dans les bibliothèques pendant des années, doivent mettre en place un environnement d’apprentissage plus axé sur les technologies pour leurs étudiants. Ils sont à l’avant-garde des effets de l’évolution de ces modes de communication. L’apprentissage a toujours inclus un élément de collaboration avec les étudiants, cependant elle est désormais davantage axée sur la technologie.

Dans les environnements d’apprentissage, la technologie améliore la productivité, les interactions et la collaboration. Les technologies d’affichage quant à elles, jouent également un rôle essentiel, car les jeunes de la génération Y sont très attachés au visuel. Cela implique de reconnaître le besoin d’apprentissage actif en groupe avec des aides visuelles et des outils de collaboration.

En effet, la collaboration a toujours été au cœur de l’apprentissage et il en est désormais de même dans l’environnement professionnel. En attestent les entreprises qui investissent dans un plus grand nombre d’outils de collaboration pour faciliter la tâche des employés plus technophiles (18% des entreprises en 2015 ne disposent pas d’outils collaboratifs 1) – investissements qu’elles devront poursuivre au cours des prochaines années, qu’il s’agisse d’écrans interactifs tactiles, de tablettes interactives ou de systèmes de vidéoconférence de qualité.

Les environnements d’apprentissage et professionnels ne peuvent pas se permettre d’investir dans des technologies qui ne sont ni durables ni rentables. Les établissements d’enseignement doivent avoir l’assurance de rester à l’avant-garde des technologies pour leurs étudiants, tandis que les entreprises doivent démontrer le retour sur investissement en interne. C’est là que la flexibilité est essentielle : les nouvelles technologies d’affichage mises en œuvre doivent être pérennes et s’intégrer facilement dans l’environnement.

La génération Y étant de plus en plus présente sur le marché du travail, les leçons apprises et l’expérience visuelle de l’enseignement seront de plus en plus croissantes avec de nouveaux enjeux en matière d’éducation.

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: