En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Les coupures électriques coûtent de plus en plus cher aux entreprises

Publication: 11 avril

Partagez sur
 
Le Traqueur de Coupures d’Eaton révèle un niveau de perturbations toujours élevé...
 

L’impact économique des problèmes d’alimentation électrique ne cesse de croître pour les entreprises et les organisations. C’est une des conclusions du Rapport Annuel du Traqueur de Coupures 2015 en France d’Eaton, qui fournit un aperçu complet des pannes d’électricité et de leurs effets potentiellement désastreux.

Laurent Badiali, Channel Marketing Manager chez Eaton, commente : « cette deuxième édition du Traqueur de Coupures en France apporte à nouveau de précieux éclairages à toutes les personnes préoccupées par la qualité de l’alimentation électrique. Le rapport illustre particulièrement le risque économique que font peser ces coupures à des entreprises de plus en plus dépendantes des moyens informatiques et des réseaux de communication ».

Les entreprises s’appuient effectivement de plus en plus sur Internet et leurs infrastructures de réseau informatique dans leur fonctionnement quotidien. Dans ce contexte, une panne de courant de quelques minutes peut avoir des répercussions financières dramatiques. Selon une étude commanditée par la société Avaya, les pannes de réseaux informatiques coûtent en moyenne 68 438 € par an aux quelques 700 entreprises interrogées. De son côté, l’Enisa (European Union Agency for Network and Information Security) note une augmentation des défaillances et des attaques. Les coupures d’alimentation en énergie représentant la quatrième cause de défaillance. Dans un autre registre, AGCS, l’assureur en risques industriels et risques de spécialité du groupe Allianz, confirme dans un rapport que les coupures en énergies sont une des causes principales en termes de montant d’indemnisation pour interruption d’activité.

Le rapport rappelle également que la France reste un pays beaucoup plus thermosensible que ses voisins européens, et que les variations climatiques ont donc un impact significatif. Soulignant les défis à venir liés au réchauffement et aux aléas du climat, l’année 2015 a été marquée en France par de fortes périodes de canicule, des pluies importantes et des crues catastrophiques. Ces événements ont entrainé de nombreuses coupures impactant les particuliers autant que les entreprises.

Le rapport du Traqueur de Coupures mentionne notamment la gigantesque panne d’électricité qui a touché près d’un million de foyers en Bretagne, dans les Pays-de-Loire et en Basse-Normandie le 30 juin et le 1er juillet. Causées par la défaillance de combinés de mesures dans des postes de l’opérateur de réseau RTE, les pannes interviennent dans une période de canicule. Mais plus que l’excès de température, ce sont les variations extrêmes de température au cours d’une journée qui furent à l’origine du problème. Une faiblesse déjà connue sur ces combinés, mais qui révèle une importante vulnérabilité technique, et souligne un besoin de mise à niveau de nombreux équipements similaires au cours des prochaines années.

Le rapport d’Eaton fait ressortir 542 pannes publiques de courant signalées en 2015. En dehors des coupures programmées, les principales raisons de ces perturbations concernent des équipements défectueux, des erreurs humaines et des événements climatiques. L’ampleur du problème est immense, un nombre impressionnant de 1 772 001 personnes ayant été touchées en 2015 par des coupures de courant qui ont duré en moyenne 241 minutes chacune.

« Les conclusions contenues dans le Rapport Annuel du Traqueur de Coupures d’Eaton 2015 confirment que les risques demeurent toujours très importants, » conclue Laurent Badiali. « Nous espérons que cette source d’information agira comme une incitation pour les entreprises à prendre des mesures préventives, telles que l’installation d’infrastructures de production électrique fiables capables de protéger contre les pannes de courant coûteuses et potentiellement dévastatrices. C’est seulement en prenant ce type de mesures que la continuité des activités pourra être maintenue et toute perturbation minimisée. »

http://www.eaton.fr/powerquality

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: