En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

CGP COATING INNOVATION Activité de transformation de film

Publication: 5 avril

Partagez sur
 
CGP FLEXIBLE annonce de nouvelles références produits labellisées ‘Home Compost’, conformes aux attentes législatives en matière de biodégradabilité en condition domestique...
 

Christian Blanchet, Directeur de CGP FLEXIBLE déclare : « Sous l’impulsion de Frédéric Froissart, l’innovation constitue une valeur forte qui guide les actions et le développement du groupe. Aussi avons-nous été, par exemple, le premier fournisseur de film à même de confirmer à nos clients une solution technique au point au lendemain du vote de la Loi de transition énergétique. »

De nouvelles références labellisées ‘Home Compost’

Alors que le compostage industriel revient à activer l’assimilation des composés carbonés à une température relativement élevée (60°C) au cours d’un temps limité (3 mois), le compostage en condition domestique correspond à une évolution plus lente (jusqu’à un an) et à plus basse température (30°C maximum), cette limitation de température constituant la principale cause de réduction du pourcentage de matières bio-sourcées dans les films compostables ‘à domicile’.

Pour accompagner ces contraintes législatives, CGP FLEXIBLE vient de mettre au point de nouvelles références ‘Home Compost’ (BIOPRESS HC et BIOPACK HC), répondant à la nouvelle norme NF T 51-800 sur les conditions de conformité aux règles applicables en janvier 2017 pour les sachets de fruits et légumes vendus au détail, ainsi que pour les films de routage. Ces films sont actuellement bio-sourcés à hauteur de 30%, à partir de farine et d’amidon de maïs.*

Notons que ces nouveautés produits viennent compléter les gammes existantes de films bio-sourcés et bio-compostables déjà orientés ‘développement durable’ de CGP FLEXIBLE : BIOPRESS et BIOPACK.

BIOPRESS RC et BIOPACK RC sont des polyéthylènes 100% bio-sourcés à partir de canne à sucre, parfaitement recyclables, et de machinabilité identique à celle d’un polyéthylène haute densité. Ils ne répondent pas aux contraintes de compostabilité édictées par la Loi de Transition Energétique mais apportent, sur d’autres marchés, une excellente réponse aux clients qui privilégient la recyclabilité et la transition des matières fossiles aux matières renouvelables.

Quant à BIOPRESS IC et BIOPAK IC, ce sont des films bio-compostables en station industrielle, produits à partir de matières bio-sourcées à 50%, à partir de farine de maïs, et répondant à la norme EN 13432.

Un nouveau service d’impression ‘à la demande’

Spécialiste de l’impression flexo 8 couleurs de haute qualité sur films et des tirages courts, CGP FLEXIBLE a su développer une forte activité de sous-traitance d’impression, dans un cadre de confidentialité et de partenariat totalement adapté à ce type de prestation. Cette spécificité se traduit notamment par la mise en place d’une organisation dédiée, ainsi que par la création d’un nouveau service d’impression ‘à la demande’ pour le compte de clients confrères transformateurs d’emballages flexibles. Cette équipe de spécialistes se positionne comme un véritable imprimeur ‘à façon’ et intervient essentiellement pour des clients confrontés à des problématiques de qualité ou de charge de travail auxquelles ils ne peuvent pas ou ne savent pas répondre.

Rappelons qu’avec 6 000 tonnes de film transformées par an pour un chiffre d’affaires de 20 M€ et une équipe de 55 personnes, CGP FLEXIBLE se positionne comme un expert de la co-extrusion de films polyéthylènes minces destinés à des applications industrielles, à l’emballage alimentaire, de produits d’hygiène, à la vente par correspondance ou encore au routage publicitaire. Cette offre, qui vient compléter l’offre historique de transformation papier/carton du groupe, recouvre par ailleurs toute une gamme de films techniques (imprimés ou non) pour répondre aux attentes spécifiques des acteurs de l’industrie lourde, des transformateurs et des conditionneurs.

*Selon la dernière législation, la teneur minimale des sacs en matières plastiques à usage unique passera à 30% en 2017 et à 60% en 2025.

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: