En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Championnat De France Asphalte

Publication: 28 mars

Partagez sur
 
Pirelli sur les deux premières marches du podium !...
 

Le temps est sec mais froid lorsque les 115 équipages engagés quittent le front de mer du Touquet pour rejoindre les épreuves chronométrées, avec une première boucle de quatre spéciales.

Après un départ prudent dans le premier secteur, Eric et son copilote signent leur premier meilleur temps dans le second secteur. Au prix d’une attaque constante, Eric est second après la première boucle de quatre épreuves chronométrées, à deux secondes huit du leader, David Salanon, lui aussi engagé sur Ford fiesta équipée de pneumatiques Pirelli.

« Pour le moment, nous sommes bien placés, mais il ne faut pas se relâcher ! » indique t-il à l’assistance. « Mon objectif pour la fin de la journée est d’être toujours présent dans le match pour la victoire à la fin de la journée, tant les écarts sont faibles. »

De son côté, David Salanon explique qu’il a fait un léger tout droit qui lui fait perdre quelques secondes, mais « les vitesses sont telles qu’il faut avoir une concentration maximum, un package technique au top, et c’est le cas ! On va donc continuer avec mon copilote pour rester bien placé ce soir. »

La seconde boucle se déroule en fin d’après midi et la dernière épreuve, Hucqueliers-Clenleu et ses douze kilomètres quatre cent cinquante, se déroulera intégralement de nuit.

Très vite, Eric montre qu’il entend être à la pointe du combat, en signant deux meilleurs temps (es 7 et 8) et en s’emparant de la tête à l’issue de l’es 7. Dans l’es 8, il reprend six secondes d’un coup sur son principal adversaire, avant d’enfoncer le clou à l’issue de l’es 9. Il rentre leader vendredi soir au Touquet, avec quatorze secondes d’avance sur son second, David Salanon.

« C’est une bonne journée, nous sommes en tête ce soir avec un peu d’avance sur nos adversaires. Toutefois, rien n’est fait car le rallye est encore long demain, avec neuf épreuves chronométrées. C’est toujours facile de faire une erreur. Bien entendu, nous allons tout donner avec Cédric. L’auto est fabuleuse, le team LAD, en charge de l’assistance fait un travail remarquable et nous avons de très bons pneus Pirelli, très efficaces sur ce terrain. Le conseil des techniciens nous est précieux. »

Samedi matin, Eric Brunson montre qu’il n’entend pas laisser passer la victoire en étant présent aux avants postes sur les deux premiers secteurs chronométrés et en signant deux meilleurs temps sur les troisième et quatrième secteurs, creusant un écart qui semble définitif. Il possède ainsi vingt-cinq secondes à l’issue de la matinée.

« On fait ce qu’il faut pour rester devant. On a attaqué fort dans l’es 13 et nous disposons maintenant d’une avance assez confortable. »

Roulant sur un rythme suffisamment élevé pour rester concentré, mais sans pour autant prendre de risque, Eric s’impose finalement avec vingt et une secondes et un dixième.

« Je suis très content, mission accomplie ! Très bon travail de toute l’équipe, tout le monde a travaillé dans le même sens. La victoire s’est construite tout le weekend, car les écarts pouvaient difficilement se faire sur un terrain aussi rapide, finalement assez peu technique, donc je ne suis pas surpris qu’il n’y ait pas beaucoup d’écart à l’arrivée.. J’ai eu un peu de pression quand même, la moindre faute pouvait faire perdre la première place, j’ai réussi à mettre un coup de fouet quand il le fallait, tant mes adversaires n’ont rien lâché. C’est une victoire à laquelle il faut associer mon copilote, l’équipe technique, avec notre ingénieur et aussi les pneumatiques, je me sens très à l’aise avec les Pirelli, l’auto est collée à la route, le ressenti est très bon. Je donne rendez-vous maintenant au rallye Lyon- Charbonnières ! »

IVALTO était présent avec sa structure technique sur ce rallye afin d’apporter une prestation de service complète aux équipages, leur permettant ainsi d’exploiter au maximum les qualités des pneumatiques Pirelli.

Prochaine étape au Rallye Asphalte Lyon Charbonnières, du 21 au 23 avril.

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: