En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Un détecteur par rayons X, le modèle IX-GA-65100 d’ISHIDA

Publication: 28 mars

Partagez sur
 
C’est ainsi que Petros Kissas, directeur de production de l’usine grecque Kri Kri définit la dernière acquisition de l’entreprise...
 

En 1954, KRI KRI n’est qu’un petit magasin de Serres (Macédoine) créé par George Tsinavos. On y vend des produits à base de lait -régionalement recueilli- comme des glaces, des crèmes.

En 1987, un nouvel élan est donné avec la construction d’une usine permettant l’élargissement de la gamme, notamment des yaourts que l’entreprise conditionne dans les 24 heures qui suivent sa fabrication.

Yaourts nature, aux fruits, gamme spécifique pour enfants (yaourts avec topping), pots de 150 à 500 g, l’offre est généreuse et bien en phase avec les possibilités étendues du détecteur IX-GA-65100. Grâce à son algorithme génétique, la machine est en apprentissage permanent. Sa très haute sensibilité permet de distin- guer sans faille les morceaux de fruits, les pépites de chocolat parmi les éventuels contaminants (métal, verre, plastique…).

Le détecteur assure le contrôle qualité d’environ 80 à 90 tonnes/jour de yaourt comprenant jusqu’à 4 changements de formats. Bienvenue est donc la mémorisation des différents process par la machine ainsi que la facilité pour passer rapidement d’un format à l’autre.

« Aussi polyvalent qu’un couteau suisse » commente Petros Kissas. « Nous pouvons adapter la machine à nos propres exigences, et à nos différents produits. Son extraordinaire flexibilité contribue au développement de nos ventes ».

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: