En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Les solutions Progress améliorent la productivité des développeurs chez Schneider Electric

Publication: 24 mars

Partagez sur
 
Progress annonce que Schneider Electric, a modernisé son application de gestion d’infrastructure de datacenter (DCIM) en faisant appel aux solutions Telerik® Analytics et Telerik® Kendo UI® de Progress...
 

Selon Scott Kingsley, directeur du développement logiciel chez Schneider Electric, l’emploi des composants prédéfinis d’interface utilisateur Telerik Kendo UI accélère de 50 % la mise en service des nouvelles fonctionnalités.

La solution de gestion d’infrastructure fait partie de la suite logicielle StruxureWare for Datacenters de Schneider Electric et compte plus de 10 000 installations, avec des utilisateurs multiples pour chacune d’entre elles, dans 83 pays.. La rénovation de l’application DCIM de Schneider Electric avait notamment pour but d’améliorer son interface utilisateur, d’après l’analyse des interactions des responsables de datacenter avec la solution.

Les développeurs de Schneider Electric ont fait appel à Telerik Analytics afin de comprendre comment les utilisateurs se servent de l’application. Telerik Analytics fournit de précieuses informations sur les points suivants : fréquence d’utilisation des différentes fonctionnalités, type de système d’exploitation, résolutions d’écran, langue de l’interface utilisateur, entre autres indicateurs clés. Sur la base de ces indications, les développeurs déterminent sur quels environnements se focaliser pour le test des produits et à quelles fonctionnalités donner la priorité.

En outre, Schneider Electric a eu recours au framework Telerik Kendo UI pour revoir son interface utilisateur. Les principales fonctionnalités exploitées dans le cadre du projet sont les composants Grid, TimePicker (un widget permettant une sélection temporelle dans une liste prédéfinie et en fonction d’une saisie de l’utilisateur) et TreeView (un autre widget représentant des éléments en arborescence). Le Grid, qui permet aux développeurs d’organiser les informations provenant de multiples sources surveillées par les clients et affiche l’ensemble des indicateurs clés aux fins d’analyse, a joué un rôle majeur dans le succès du projet.

« Savoir comment notre produit est utilisé nous aide à nous concentrer sur l’essentiel, sans perdre de temps à développer des fonctionnalités ou des capacités dont personne n’a besoin », commente Scott Kingsley. « Grâce au framework Kendo UI, nous pouvons mettre en service bon nombre de nos fonctionnalités au moins 50 % plus vite que si nous avions tenté de bâtir les composants à partir de zéro. »

Depuis la refonte de l’interface utilisateur de son application DCIM, Schneider Electric s’est vu distinguer à maintes reprises par des experts du secteur. Récemment, dans la toute première étude « Magic Quadrant » consacrée par Gartner aux outils DCIM, Schneider Electric a été classé parmi les « Leaders » de cette catégorie.

« J’attribue le succès de notre application, dans une large mesure, à notre utilisation des solutions Progress »,conclut Scott Kingsley.

http://www.progress.com

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique