En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

L’industrie : un secteur vieillot et en déclin

Publication: 24 mars

Partagez sur
 
C’est en tout cas l’image qu’en ont 30 % des 15-34 ans d’après les résultats d’un sondage Harris Interractive pour Coca-Cola Entreprise révélés récemment...
 

Le plan Industrie du Futur, lancé par le Président de la République en 2015, cherche justement à répondre à cette problématique en accompagnant les entreprises dans la modernisation de leur outil industriel et la transformation de leur modèle économique.

Pour Bernard Faure, Directeur Général France de Proto Labs, fournisseur le plus rapide au monde pour les prototypes sur mesure et les petites séries de pièces de production, la concrétisation de cet objectif passe en partie par le déploiement de différents outils numériques. Par exemple, dans le modèle Proto Labs, le client charge son modèle CAO 3D en direct sur le site Internet, obtient un devis interactif et une analyse de faisabilité, et après validation, l’envoi de la commande en production se fait automatiquement grâce à un logiciel propriétaire. Ceci permet de considérablement réduire les délais de fabrication.

« En injectant du numérique dans leurs procédés de fabrication, les industriels peuvent garder une longueur d’avance sur leurs concurrents. Les mondes du matériel et du logiciel convergent, le secteur de la fabrication a donc besoin des meilleurs informaticiens pour accélérer l’innovation dans cette nouvelle ère de la fabrication high-tech. Cela contribue à améliorer les perspectives d’emploi des jeunes talents de nos filières scientifiques et techniques. Par exemple, un jeune développeur informatique ou concepteur créatif ne sait pas forcément qu’il peut faire carrière dans l’industrie de la fabrication. »

Et d’ajouter : « Les nouvelles techniques d’impression 3D peuvent aussi véritablement transformer l’industrie manufacturière en contribuant à redynamiser un secteur autrefois florissant et en apportant de nouvelles possibilités et plus de flexibilité. Les fabricants doivent s’adapter et adopter de nouveaux modèles d’entreprise numériques axés sur la rapidité, la qualité et la demande du consommateur. Pour réussir, ces modèles économiques vont avoir besoin de logiciels innovants ainsi que des tout derniers progrès technologiques. L’usine numérique peut inspirer une nouvelle génération d’ingénieurs et concepteurs de pièces, ceux-ci pouvant ainsi mobiliser leurs compétences pour donner un nouveau souffle au secteur de la fabrication high-tech d’aujourd’hui. »

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique