En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Démarreur à vitesse variable Eaton

Publication: 17 mars

Partagez sur
 
Désormais disponible en CANopen...
 

Le PowerXL DE11 offre de nouvelles opportunités d’utilisation en termes d’efficacité énergétique dans l’industrie mécanique.

Eaton étend sa gamme de démarreurs à vitesse variable PowerXL DE1 avec le DE11. En plus de fournir l’interface Modbus en standard et SmartWire DT en option, la nouvelle gamme de produits du spécialiste de l’alimentation électrique permet également de se connecter directement à CANopen. Cela ouvre ainsi la porte à de nombreux champs d’application supplémentaires en matière d’industrie mécanique et satisfait à la directive ErP d’une manière simple, efficace et économique.

Le démarreur à vitesse variable constitue une nouvelle catégorie d’appareils qu’Eaton a récemment introduite sur le marché. Eaton voulait offrir à ses clients une alternative permettant d’assurer une protection et une commande fiables de leurs moteurs tout en les faisant fonctionner de manière éco-énergétique. Lorsqu’il s’agit de satisfaire à des exigences d’efficacité minimale, notamment pour les systèmes de pompe et de ventilation, les processus et équipements nécessitent souvent un contrôle électronique de la vitesse variable. Quant aux entraînements à fréquence variable, ils sont, dans bien des cas, trop élaborés en termes de fonctionnalité et complexes à utiliser, tandis que les démarreurs moteur sont faciles d’utilisation mais présentent des fonctionnalités limitées. Le démarreur à vitesse variable comble ces lacunes et combine les avantages des deux appareils.

Tout comme le DE1, le DE11 permet un contrôle de la vitesse pour les applications jusqu’à 7,5 kW, ressemble à un contacteur ou démarreur moteur et est prêt-à-l’emploi sans paramétrage. Le nouveau DE11 est équipé de bornes de contrôle « plug-in » permettant un pré-assemblage, ce qui représente une économie de temps et d’efforts pour les ingénieurs mécaniques et fabricants d’armoires de commande à partir de la production en série. L’appareil peut être monté horizontalement ou verticalement. Étant donné que sa largeur équivaut à celle d’un démarreur moteur standard, il peut généralement être remplacé directement, ce qui facilitera les projets d’évolution.

Outre la configuration usine, il est possible de paramétrer l’appareil en fonction de l’application. Pour ce faire, l’utilisateur peut choisir un modèle de configuration universel « plug-in » et apporter des modifications importantes à la configuration usine, à l’aide d’un simple tournevis – sans recours à un clavier, à un logiciel ou à un manuel. Par rapport aux solutions classiques, ce type de configuration réduit de plus de 70 % le délai de configuration.

Du fait de sa conception à déclenchement libre, le démarreur à vitesse variable garantit une disponibilité optimale. Outre ces caractéristiques, l’appareil est capable de détecter la récupération d’énergie renouvelable des moteurs et de la contrôler automatiquement. De plus, il possède de nombreuses fonctionnalités : redémarrage automatique, freinage CC, contrôle CC en cas de déséquilibre, réduction automatique de la fréquence de commutation en cas de lourde charge ou de température ambiante élevée, protection interne du moteur, résistance aux courts-circuits et protection directe de la sonde thermique du moteur. L’appareil peut également être utilisé, sans réduction de capacité, à une température maximale de 60 °C.

Grâce à ses performances incomparables, le démarreur à vitesse variable PowerXL DE1 a obtenu l’Industriepreis 2015 [Prix de l’Industrie allemand 2015] dans la catégorie ingénierie électrique. Tant le DE1 que le DE11 satisfont aux exigences relatives aux pompes et ventilateurs, mais également à bien d’autres applications du marché pour lesquelles ils n’y avait pas auparavant de solution idéale. Prenons par exemple les cas où un démarrage direct au moyen d’un démarreur étoile-triangle ou progressif n’est pas possible parce que l’application ne permet pas une fréquence de démarrage réduite et que le démarrage direct génère une intensité de démarrage non-voulue et extrêmement élevée. Par ailleurs, l’appareil constitue une solution pour un nombre croissant d’applications à vitesse fixe nécessitant des fréquences différentes de la fréquence secteur.

http://www.eaton.eu/moem-ee-fr

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: