En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Trois fois plus légers que l’inox grâce à la combinaison polymères et aluminium

Publication: 14 mars

Partagez sur
 
Nouveaux entraînements à vis...
 

Réduction radicale du poids avec les vis dryspin en aluminium anodisé dur Le spécialiste des plastiques en mouvement igus a combiné ses écrous en polymères tribo-optimisés à des vis en aluminium anodisé dur. Ce système dryspin à géométrie asymétrique de la vis permet une utilisation sans graisse et sans entretien mais aussi une économie de poids de plus de 60%. Les entraînements à vis dryspin d’igus font appel à une vis à géométrie asymétrique spéciale qui, en fonctionnement continu, offre une durée de vie jusqu’à cinq fois plus élevée que celle des solutions courantes. Les vis ont des diamètres compris entre 6 et 20 millimètres qui permettent même dans les espaces réduits de bénéficier de leur faible niveau sonore et de la quasi absence de vibrations. igus a encore perfectionné cette technologie dryspin et propose maintenant des entraînements à vis en aluminium, trois fois moins lourde que celles en acier inoxydable.

Pour une longue durée de vie et un fonctionnement sans problème "L’aluminium est non seulement très léger et insensible à la corrosion, il a aussi une résistance à l’usure extrêmement élevée et un faible coefficient de frottement lorsqu’il est anodisé dur", souligne Aurélien Erson, Responsable de la gamme technique linéaire et d’entraînement drylin chez igus france. "L’interaction avec la géométrie et les filets de flancs optimisés permet d’augmenter encore le rendement sur la vis et de réduire la force motrice nécessaire." De plus, l’entraînement à vis n’exige pas le moindre entretien sur toute sa durée de vie grâce à la combinaison avec des écrous en polymères hautes performances igus qui travaillent sans graisse.

En conséquence, la vis dryspin en aluminium convient à un grand nombre d’applications. Même aux domaines qui ont des exigences très strictes en termes de propreté et d’hygiène, comme dans l’aéronautique, la technique médicale et le secteur alimentaire et médical. En combinaison avec par exemple l’iglidur A180 conforme aux exigences du FDA ou l’iglidur J350 résistant aux températures élevées, les entraînements à vis dryspin constituent une solution fiable et économique pour une multitude d’applications, dont les imprimantes, les installations de remplissage ou les appareils de laboratoire.

L’utilisateur a le choix entre des vis à filet à droite ou à gauche, des écrous avec ou sans collerette et avec fonction anti-backlash comme option supplémentaire. Les outils en ligne d’igus permettent de trouver l’entraînement à vis qui convient en quelques clics, d’en calculer la durée de vie et de le commander dans la foulée. Toutes les vis déjà disponibles en inox le sont maintenant aussi en cette version aluminium, légère et robuste.

La combinaison gagnante pour poids plume : Vis légère en aluminium anodisé dur et écrous en tribo-polymères sans graisse et sans entretien.

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique