En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Le déploiement de la radio numérique par satellite peut démarrer dès cette année dans le secteur de l’automobile

Publication: Juillet 2012

Partagez sur
 
DiBcom, qui se félicite de l’adoption du nouveau système de diffusion de radio numérique par satellite (DVB-SH) par le groupe de radio NRJ, invite le secteur de l’automobile à adopter cette nouvelle technologie...
 

Ent tant que leader sur le marché des composants dédiés à la réception de la radio et de la TNT dans les automobiles, DiBcom se réjouit de l’adoption par le groupe de radio NRJ du nouveau système de diffusion de radio numérique par satellite : le DVB-SH (communiqué de presse NRJ du 19 octobre 2011). NRJ Group intègre notamment NRJ, Nostalgie, Chérie FM, et Rire & Chansons.

Suite à l’acquisition de DiBcom par Parrot, la société DiBcom renforce son positionnement sur le marché de l’automobile en développant des solutions qui sont utilisées pour la réception de la télévision et de la radio dans les automobiles.

Recevoir facilement la radio numérique par satellite dans sa voiture

« Le DVB-SH est un système de radio numérique qui permet en voiture de recevoir un signal directement émis via un satellite, il n’est donc pas nécessaire d’installer de parabole ! Il s’agit d’une bande de fréquence avec une simple antenne sur la voiture », indique Yannick Lévy, pdg de DiBcom.

Pour ce faire, le signal radio est transmis de façon numérique vers le satellite qui a été lancé par Solaris, filiale d’Eutelsat en 2009. Ce signal radio est diffusé en France et au-delà de l’Hexagone pour courir les zones frontalières.

Outre le fait de recevoir facilement la radio numérique par satellite dans sa voiture, le DVB-SH offre de nombreux avantages en termes de coût, au niveau de la qualité numérique et d’un point de vue réglementaire.

Le DVB-SH permet une diffusion à faible coût

Selon des études réalisées sur le DVB-SH, le coût pour une diffusion par radio numérique par satellite est six fois plus faible que pour une diffusion numérique par voie hertzienne classique. Le DVB-SH permet donc de recevoir à moindre coût la radio numérique dans sa voiture que l’on soit en zones urbaines ou en zones rurales, y compris sur autoroutes, et ce, de manière continue sur tout le territoire français et au-delà. Le DVB-SH permet également d’avoir une excellente qualité de réception et d’écoute dans les véhicules. Avec cette technologie il est également possible de transmettre des informations complémentaires (images, informations sur le trafic…).

Adoption de la radio numérique sur tous les récepteurs en 2013

D’un point de vue réglementaire, la diffusion de programmes peut démarrer dès lors qu’un accord commercial entre Solaris et les chaînes de radios est trouvé. Les radios n’ont donc pas besoin d’obtenir de la part du CSA l’attribution de fréquences pour diffuser leurs programmes. Par ailleurs, l’article 19 du texte de loi du 5 mars 2007 prévoit également l’adoption de la radio numérique sur tous les récepteurs à partir du 1er septembre 2013. Cet article de loi impose aux constructeurs automobiles d’adopter le T-DMB, dérivé du standard DAB. Cependant, en l’absence de système DAB (Digital Audio Broadcasting – Diffusion audio numérique) en France, il paraît plus judicieux pour le secteur automobile d’opter pour l’installation d’un système de radio numérique multi-standard permettant la réception du DAB en Angleterre, du DAB+ lancé récemment en Allemagne et du DVB-SH pour d’autres pays européens comme la France et l’Italie. En effet, en France, le DAB se trouve dans une situation difficile car il n’existe pas pour l’instant de business model pour ce système compte tenu du coût de déploiement, selon le rapport Kessler publié en 2011 par le gouvernement. La société française DiBcom, filiale à 100% de Parrot, développe depuis 3 ans des puces multi standard capables avec une même puce de permettre la réception de la radio numérique pour toutes les normes utilisées en Europe.

« Le DVB-SH peut être déployé dès cette année étant donné que les premiers récepteurs existent déjà sur le marché et que le satellite Solaris a déjà été lancé, il ne manque donc rien au secteur automobile pour démarrer l’adoption de cette technologie. D’autant que selon une étude de Médiamétrie datée du 26 mai 2011, 61,7 % de l’écoute de la radio se fait en voiture », conclut Yannick Lévy.

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: