En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Techniques

AppSense présente les résultats d’une étude

Publication: 22 février

Partagez sur
 
Menée sur la valeur d’une bonne expérience du poste de travail...
 

L’éditeur AppSense, spécialiste de la Gestion de l’Environnement Utilisateur (UEM), a demandé à Dimensional Research de réaliser un sondage auprès de professionnels de l’informatique et d’utilisateurs métier issus de sources indépendantes. Ils ont été interrogés sur l’environnement des postes de travail de leur entreprise, sur ce qui, selon eux, constituait une bonne et une mauvaise expérience utilisateur et sur la façon dont ces expériences influaient sur les résultats de l’entreprise.

Le rapport souligne la valeur potentielle des solutions de gestion de l’environnement utilisateur pour améliorer l’expérience des employés sur leur poste de travail. Cette étude démontre aussi les difficultés présentées par les utilisateurs dans le cadre des projets d’infrastructure de bureau virtuel (VDI), notamment face à la baisse de performances des applications et la résistance au changement des utilisateurs, etc. L’impact de l’expérience du poste de travail.

De nombreux facteurs influencent l’expérience utilisateur

La majorité des utilisateurs métier (86 %) estiment que le facteur le plus important n’est autre que de bonnes performances lors de l’utilisation du poste de travail (accès aux fichiers, délais de traitement des applications). Ce facteur « Bonnes Performances » est suivi de près par la fiabilité (81 %), et une connexion et une déconnexion rapides (63 %). Il est intéressant de noter que les professionnels IT citent également ces trois facteurs.

Une bonne expérience du poste de travail influe sur les résultats de l’entreprise

Interrogés sur l’impact d’une bonne expérience du poste de travail sur les résultats de l’entreprise, plus de la moitié des utilisateurs IT (55 %) ont estimé que fournir aux employés une excellente expérience du poste de travail avait un impact considérable sur les résultats de l’entreprise.. Seul un petit nombre (4 %) n’a sélectionné aucun impact sur l’entreprise. Affiné jusqu’au niveau de chaque utilisateur, 71 % des utilisateurs métier estiment qu’une bonne expérience du poste de travail influe sur la qualité et la productivité de leur travail. 26 % estiment qu’une bonne expérience a un certain impact.

Pendant les implémentations VDI, les performances sont la principale réclamation des utilisateurs

Interrogés sur les types courants de réclamations utilisateurs ou de tickets de helpdesk reçus pendant une migration de postes physiques vers des bureaux virtuels, 47 % des professionnels IT ont mentionné le ralentissement des performances. Vient ensuite le fait que les utilisateurs métier ne retrouvent plus leurs applications à cause du changement de position ou d’aspect des icônes et des menus (37 %), puis la confusion générée par une nouvelle interface utilisateur (32 %) et enfin la perte de fichiers et de favoris (28 %). Une petite minorité (9 %) a indiqué ne pas avoir reçu de réclamation.

La résistance des utilisateurs affecte les projets VDI

Selon les professionnels IT, près de trois projets VDI sur quatre sont influencés négativement par la résistance des utilisateurs. Les conséquences les plus fréquemment citées sont le retard des projets (45 %) et une réduction du nombre prévu d’utilisateurs VDI (25 %). Uniquement un quart environ des participants (27 %) ont estimé que la résistance des utilisateurs n’avait jamais été un problème pour leur organisation.

Le ralentissement des postes de travail entraîne des distractions importantes

Les utilisateurs, en particulier la « génération Y », sont distraits par des ordinateurs lents

Une écrasante majorité des utilisateurs (83 %) sont distraits lorsque les ordinateurs de l’entreprise sont lents. En outre, en examinant les réponses par âge, il apparaît que la génération Y (28 %) est davantage distraite par des ordinateurs lents que les autres groupes d’âge.

Les distractions personnelles sont plus fréquentes lors de l’attente devant un ordinateur

On pourrait supposer qu’un employé qui attend la disponibilité de son ordinateur passe durant ce bref délai à une autre tâche liée à son travail. Toutefois, c’est rarement le cas. En fait, 71 % des utilisateurs métier passent à des distractions personnelles lorsqu’ils attendent devant leur ordinateur.

Les utilisateurs métier ne veulent pas attendre plus de 30 secondes pour se connecter

Parmi les utilisateurs métier, 42 % considèrent que moins de 30 secondes est tolérable. 21 % estiment que moins de 15 secondes est acceptable. En revanche, le département informatique est prêt à attendre beaucoup plus longtemps pour les systèmes de traitement. Plus précisément, 42 % estiment que moins de trois minutes est acceptable et 41 % déclarent que moins de 30 secondes est satisfaisant.

Le département IT voit une énorme valeur dans les solutions UEM

Interrogés sur l’efficacité des solutions UEM, 98 % des professionnels IT sont conscients de leur valeur. Les avantages les plus appréciés incluent des temps de connexion plus rapides (63 %), la prévention de la corruption ou du gonflement des profils utilisateurs (52 %) et un accès étroitement contrôlé aux applications (45 %). 2 % uniquement des participants estiment qu’aucun de ces avantages ne serait souhaitable ou utile pour leur entreprise.

Même les utilisateurs métier, qui ne sont pas les principaux acheteurs de solutions UEM, reconnaissent les avantages potentiels de ces solutions pour les rendre plus productifs. Selon ce groupe, les principaux avantages influant sur leur rendement sont le fait de disposer d’un ordinateur plus rapide (50 %) et d’un environnement familier à chaque connexion (39 %).

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: