En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Le CHS Valvert favorise les usages de la MSSanté

Publication: 22 février

Partagez sur
 
Pour une meilleure prise en charge des patients...
 

En matière de confidentialité des données médicales, les établissements psychiatriques concernés sont au premier plan. La mise en production d’une MSSanté au sein du CHS Valvert à Marseille participe de la réponse à cette contrainte, mais aussi à l’optimisation des échanges entre professionnels pour améliorer la prise en charge des patients, comme en témoignent Didier Ducatel et Christian Rezzoagli, respectivement DSIO et Chef du projet MSSanté pour cet établissement.

Le Centre Hospitalier Spécialisé (CHS) Valvert est un établissement public psychiatrique couvrant un bassin de population de 350 000 habitants de l’Est et du Sud de Marseille. Il a récemment initié un projet de mise à disposition de ses médecins et secrétaires médicales une messagerie sécurisée estampillée MSSanté, via la solution Enovacom Secure Messaging.

Un projet soutenu par la DGOS et l’ASIP Santé

Didier Ducatel et Christian Rezzoagli : Celui-ci a démarré au printemps 2015, conformément aux souhaits de l’équipe médicale quant à la confidentialité de ses échanges avec les correspondants et les établissements extérieurs. "Nous avions pour objectif également de réduire les délais d’envoi des courriers de fin d’hospitalisation vers la médecine de ville, explique Didier Ducatel. Cela correspondait à une recommandation d’amélioration du dernier rapport de certification de la HAS" . Le CHS Valvert, par l’intermédiaire de la Fondation Hospitalière de France (FHF), a appris que la DGOS prévoyait un accompagnement financier aux cinq cents premiers établissements. L’intérêt pour l’établissement était de pouvoir démarrer le projet rapidement afin de réduire les coûts d’installation, sous réserve de justifier de l’émission d’un nombre de messages minimum. Ce projet avait l’avantage de bénéficier de l’assistance de l’ASIP Santé pour le déploiement d’une solution dédiée.

Six mois seulement pour mettre la MSSanté en production

D.D. / C.R. : "Cette procédure est très formalisée, avec notamment une lettre d’engagement auprès de l’ASIP Santé, un contrat opérationnel, une déclaration à la CNIL, une centaine d’exigences techniques et fonctionnelles à respecter, et la validation de tests aboutissant à la délivrance d’un certificat, précise Didier Ducatel. Entre temps, nous avons construit notre projet avec l’aide du DIM de l’établissement pour le lien fonctionnel avec les utilisateurs et d’Enovacom qui nous a fait profiter de ses conseils techniques et de son expérience sur le champ des messageries sécurisées." Il n’aura fallu que six mois au CHS Valvert pour déployer et mettre en production cet outil, par lequel les praticiens et les secrétaires médicales communiquent leurs courriers et comptes rendus en toute confidentialité. Restait alors à faire connaître cette fonctionnalité aux correspondants.

Bien communiquer pour favoriser les usages

D.D. / C.R. : La partie communication est très importante pour ce type de projet, remarque Christian Rezzoagli. L’ASIP Santé s’engage ainsi à réaliser une campagne de mailing (400 mails) et de phoning (100 appels) vers des praticiens de ville les plus sollicités par notre établissement pour les inciter à adhérer à une MSSanté." L’utilisation d’une telle messagerie par l’ensemble des professionnels est en effet un facteur de réussite, répondant à la volonté du CHS de dématérialiser l’ensemble des documents émis et à intensifier les échanges afin d’optimiser la prise en charge des patients.

« La solution d’Enovacom facilite l’utilisation de la MSS puisque le praticien conserve son outil de messagerie et sa boîte unique. Cette solution est également totalement compatible avec le dossier médical informatisé Cariatides de l’éditeur Symaris et permettra au praticien d’envoyer ces comptes rendus directement depuis le dossier patient, ce qui simplifie encore leur tâche », poursuit-il.

Une synergie entre les différents intervenants, gage de succès du projet

D.D. / C.R. : La messagerie est donc opérationnelle depuis le 15 janvier 2016 au CHS Valvert. Les praticiens de l’établissement ont été inscrits dans l’annuaire MSS des professionnels de santé, des boîtes aux lettres organisationnelles, ont été créées et une procédure d’utilisation sera diffusée auprès des utilisateurs.

"Les médecins de notre établissement peuvent désormais échanger avec tout autre correspondant inscrit à la MSSanté, conclut Didier Ducatel. Nous devons maintenant faire monter en puissance les usages de cette messagerie. Mais je ne suis pas inquiet, car ce projet a rencontré l’adhésion de tous, depuis la Direction jusqu’aux secrétaires médicales, en passant par la CME, le DIM et l’ASIP Santé. Cela a créé une synergie, avec le concours de la disponibilité, des compétences et de l’expérience spécifique, sur site ou en télémaintenance, des intervenants d’Enovacom."

http://www.ch-valvert.fr

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: