En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Les solutions COMAP

Publication: 19 février

Partagez sur
 
Pour un vaste projet de rénovation au Grand Mirail à Toulouse...
 

Un très important projet de rénovation en milieu occupé vient de s’achever dans le quartier du Mirail à Toulouse, pour optimiser le réseau de chauffage d’un parc de cinq bâtiments de logements sociaux appartenant à l’organisme Patrimoine SA. Ces travaux, échelonnés sur trois ans, ont porté sur la rénovation des réseaux de chauffage primaires et secondaires des bâtiments en question. Les sociétés Eiffage Construction Midi Pyrénées – Service Génie climatique - et G Clim ont mis en œuvre différentes solutions COMAP pour le remplacement des réseaux chauffage et sanitaire et la thermostatisation de la robinetterie de chauffage. Tout ceci pour assurer un meilleur confort aux habitants tout en optimisant la performance énergétique.

Un projet de grande envergure

Le Grand Mirail, la plus grande zone de logements sociaux en France, fait l’objet depuis 2005 d’un projet important de rénovation et de recomposition des espaces mené par la ville de Toulouse. Dans ce cadre, Patrimoine SA Languedocienne, acteur majeur de l’habitat social dans la région, a entrepris en 2011 la rénovation d’un parc d’HLM implanté sur les quartiers de Bellefontaine et de La Reynerie au sein de cette zone. Patrimoine SA a notamment lancé la rénovation du système de chauffage, dont l’ancienneté générait de nombreuses défaillances, nécessitant des opérations de maintenance lourdes et coûteuses. Les travaux ont porté sur 5 bâtiments au total, représentant 1 290 logements, du T1 au T6.

Une offre COMAP adaptée aux contraintes du chantier

C’est la proposition de COMAP qui a été retenue pour ce projet, s’avérant la plus complète et la plus performante au regard du cahier des charges établi par SECA Ingénierie, le bureau d’études mandaté par Patrimoine SA.

Les contraintes étaient nombreuses pour ce chantier important, qui impliquait le démontage et le remplacement de l’ensemble des réseaux chauffage primaires et secondaires existants, en milieu occupé. En particulier :

- Chaque phase du projet devait être menée à bien le plus rapidement possible, sans nuisance sonore et visuelle, pendant la période d’arrêt du chauffage collectif, entre mai et octobre ;

- Les matériaux choisis devaient être particulièrement résistants, pour pérenniser l’installation ;

- Les travaux devaient enfin permettre de générer d’importantes économies d’énergie, tout en assurant le confort thermique des habitants.

COMAP a su proposer une offre tenant compte de ces différentes contraintes, comprenant :

- Les systèmes à sertir XPress et SkinPress

COMAP a proposé la solution XPress pour acier électrozingué pour les plus grands diamètres du réseau primaire (supérieur au 63 mm) et le système SkinPress pour tube multicouche, pour le reste de l’installation du diamètre 16mm au diamètre 63mm.

Le sertissage est en effet une bonne alternative à la soudure et au brasage, permettant un raccordement à froid, sans produit inflammable, et jusqu’à 40% de gains de productivité sur la partie raccordement d’un chantier. Cette solution était particulièrement adaptée au chantier du Mirail, car les travaux devaient s’effectuer dans des espaces confinés en gaine palière et dans des appartements occupés. Dans ces deux configurations, l’apport de flamme n’était donc pas envisageable. Le tube multicouche MultiSkin, utilisé pour remplacer une grande partie des réseaux existants, allie les qualités des solutions plastique et métallique. Moins cher que le cuivre, le MultiSkin est léger, comme le PER, mais plus facile à mettre en œuvre et plus résistant à la dilatation, grâce à une couche interne en aluminium. Dans le cadre des travaux de rénovation menés à l’intérieur des appartements, le MultiSkin était particulièrement adapté : blanc, il n’avait pas besoin d’être repeint une fois installé, permettant des gains de productivité importants sur le chantier.

La robinetterie thermostatique et les têtes Sensity

L’ancienne installation ayant déjà été réalisée avec des produits du Groupe (les robinets manuels SAR, notamment), il était facile d’envisager le remplacement de ces produits par une nouvelle solution de robinetterie thermostatique Comap.. Celle retenue pour le chantier était le kit Sensity, comprenant corps et tête thermostatiques. La tête Sensity, qui bénéficie de l’une des variations temporelles les plus basses du marché, offre jusqu’à 30% d’économies d’énergie par rapport à un robinet manuel lorsqu’elle est montée sur un corps thermostatique Comap.

Première phase des travaux : rénovation des colonnes de distribution générale Menés bâtiment par bâtiment, les travaux se sont déroulés sur trois ans, entre 2013 et 2015, avec une rénovation complète de l’ensemble des réseaux primaires et secondaires :

- Désembouage des réseaux initiaux, notamment les réseaux primaires au niveau des sous-stations, dont le remplacement n’était pas prévu dans le cadre de ce projet. Ce traitement a permis d’éliminer les boues, algues et champignons présents dans le circuit en raison de l’apport d’oxygène au fil des années.

- Réalisation de nouveaux carottages au niveau des gaines palières pour optimiser l’emplacement et faciliter l’accès aux réseaux de chauffage, d’eau chaude et eau froide sanitaires.

- Installation d’un nouveau réseau primaire en systèmes à sertir : le système XPress pour acier électrozingué et le système SkinPress

- Calorifugeage des réseaux pour limiter les pertes de chaleur dans les réseaux primaires, dans les zones non chauffées.

Seconde phase : intervention sur les réseaux des appartements Les installateurs ont ensuite rénové le réseau de chauffage dans chaque appartement : •* Remplacement du réseau existant par le système SkinPress à sertir sur tube multicouche MultiSkin. •* Remplacement des robinets manuels par la robinetterie thermostatique Comap.

Au total, ce sont 7 500 robinets thermostatiques Comap qui ont été posés, plus d’une centaine de kilomètres de tubes multicouche installés et des milliers de raccords sertis.

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: