En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

La Fédération de la Plasturgie et des Composites signe un nouvel accord

Publication: 18 février

Partagez sur
 
Pour augmenter les salaires minima de la branche en 2016...
 

La Fédération de la Plasturgie et des Composites et deux organisations syndicales de salariés représentatives (CFDT et CFE-CGC) ont signé un accord sur les salaires minima de branche. Il prévoit une augmentation générale des minima de la branche de 0,5%. Cette augmentation se fera, en une seule échéance, en février 2016.

« Cet accord s’inscrit dans notre volonté d’un dialogue social responsable et dans le maintien de la politique sociale initiée depuis maintenant 5 ans. La Fédération s’engage au quotidien pour les entreprises du secteur et agit en pleine conscience des enjeux auxquels font face les industriels. » explique Mathieu Dufour, Directeur des affaires sociales de la Fédération.

« Il ne s’agit pas d’indexer l’augmentation des salaires minima de la branche sur celle du SMIC, celle-ci nous paraît incohérente, plus particulièrement cette année, dans la mesure elle est générée uniquement par l’augmentation des salaires accordée depuis le dernier trimestre 2014 », poursuit-il.

La politique sociale de la Fédération s’articule autour de 3.points majeurs que sont la conservation de la cohérence de la grille, le positionnement du coefficient 700 au-dessus du SMIC et une revalorisation permettant de préserver le pouvoir d’achat des salariés payés au minima de branche.

Cet accord sur les salaires minima entrera en vigueur sous réserve qu’il ne fasse pas l’objet d’une opposition majoritaire. Par ailleurs, il donne la possibilité aux entreprises de procéder en 2016 à un abattement de 5 % sur la rémunération prévue au coefficient 900 pour les cadres débutants.

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: