En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Objectif Recyclage PLASTiques

Publication: 28 janvier

Partagez sur
 
La Fédération de la Plasturgie et des Composites encourage les plasturgistes à présenter des projets...
 

Alors que la Fédération de la Plasturgie et des Composites a annoncé fin 2015 la mise en place d’un plan d’action pour augmenter la consommation de matières recyclées, elle apporte aujourd’hui son appui à ORPLAST (Objectif Recyclage PLASTiques). Ce projet géré par l’ADEME vise à soutenir l’intégration de matières plastiques recyclées dans la production industrielle de façon pérenne (aide aux études, adaptation de la chaîne de production et approvisionnement de proximité). Toutes les entreprises situées sur le sol français et utilisatrices de matières plastiques, quelle que soit leur taille, peuvent présenter leur projet de recyclage avant le 29 février 2016.

ORPLAST, un tremplin pour l’économie circulaire

Doté de 15 M€ pour 2016, le dispositif ORPLAST soutiendra financièrement l’intégration de matières plastiques recyclées par les plasturgistes. « Le soutien à l’approvisionnement peut atteindre jusqu’à 200k€ par bénéficiaire. Cela représente un véritable atout quand on sait que l’écroulement du cours du pétrole depuis 2014 met en difficulté une partie de l’industrie du recyclage. » explique Sébastien PETITHUGUENIN, Vice-Président Développement Durable de la Fédération. Le Comité Stratégique de Filière Chimie & Matériaux vise une augmentation de 300 000 tonnes de la demande en plastiques recyclés.

« Cette action devrait contribuer à l’atteinte de ces objectifs » annonce Sébastien PETITHUGUENIN.

Intégrer de plus en plus de matières recyclées pour une croissance décarbonée

« L’industrie du recyclage renforce la compétitivité de la plasturgie. L’utilisation de matières recyclées peut en effet représenter une économie de 10 à 20% par rapport au prix de la résine vierge en fonction du type de polymère. Le recyclage est par ailleurs un levier de développement durable (réduction émissions CO2 et économie de ressources) qui va dans le sens de la loi sur la transition énergétique » explique Florence POIVEY, Présidente de la Fédération de la Plasturgie et des Composites. Le plastique est un vecteur d’économies d’énergies et de réduction des émissions de CO2, notamment grâce à ses propriétés d’allégement et aux possibilités de recyclage qu’il permet. « En favorisant l’augmentation de la demande en matières premières issues du recyclage, ORPLAST contribuera à maintenir l’équilibre économique de la filière, tout en créant les conditions d’une demande forte et durable dans le temps. C’est une initiative concrète et constructive que nous soutenons activement » poursuit-elle.

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique