En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

La Chine s’intéresse à la pédagogie de l’ISTEC

Publication: Décembre 2015

Partagez sur
 
Place à la professionnalisation des formations...
 

L’ISTEC vient de conclure 2 nouveaux partenariats à l’international : l’un avec avec Jianghan University (province du Wuhan), et l’autre avec Zhengzhou Institute of Aeronautical Industry Management (province du Henan). D’une part, les étudiants de l’ISTEC pourront faire un séjour académique dans ces 2 universités. D’autre part, via un transfert d’ingénierie pédagogique, certains étudiants chinois obtiendront le diplôme de l’ISTEC.

Les entreprises du Wuhan et du Henan considèrent que les jeunes diplômés en business ne sont pas assez opérationnels quand ils entrent sur le marché du travail, car l’enseignement est trop académique.

Pour Alain FRONTEAU, directeur du développement de l’ISTEC : « L’ISTEC a un profil particulier. L’école est sous statut associatif, ses administrateurs sont des Diplômes de l’école. L’ISTEC dans ses choix pédagogiques à toujours intégré une relation de proximité avec les entreprises, cela fait partie de notre ADN. Le contenu de chaque enseignement et de chaque cours est choisi pour répondre le plus précisément possible aux compétences recherchées par les entreprises. Et dans notre Programme Grande Ecole comme dans Programme Bachelor, chaque étudiant découvre les réalités de la vie et du travail en entreprise. Ce qui a séduit nos nouveaux partenaires chinois, c’est donc bien la pertinence et l’originalité du modèle pédagogique de l’ISTEC. »

Rendre les étudiants opérationnels

L’ingénierie pédagogique de l’ISTEC créera des profils de diplômés beaucoup plus attractifs pour les entreprises chinoises. Comme à Paris, la majorité des intervenants seront des professionnels en activité. Comme à Paris, les étudiants feront obligatoirement plusieurs stages pendant leur cursus. De la même façon, ils pourront faire leur études en alternance et réaliser de nombreuses missions terrain. Les jeunes diplômés seront donc prêts à exercer des activités dans les entreprises qui les recruteront.

Le contenu des cours, le format et la durée des formations ainsi que les méthodes d’enseignement seront définis par un comité scientifique qui regroupera les enseignants de l’Université, des représentants de l’ISTEC et des DRH des entreprises chinoises.

Enfin, la Jianghan University et la Zhengzhou Institute of Aeronautical Industry Management pourront sous certaines conditions délivrer le diplôme de l’ISTEC.

Exporter de l’ingénierie pédagogique

L’école française, qui a déjà 90 partenariats internationaux actifs, est engagée dans un processus de déploiement à l’international fondée sur l’exportation de son savoir-faire et de son modèle pédagogique.

En 2016, l’ISTEC devrait donc exporter son ingénierie pédagogique dans de nouveaux pays, notamment l’Algérie, le Canada, le Sénégal, la Côte d’Ivoire et à nouveau la Chine à Shanghai.

http://istec.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique