En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Jacques Mulbert prend la tête d’ABB France pour en accélérer la croissance

Publication: Novembre 2015

Partagez sur
 
Le nouveau Président d’ABB France aura pour mission de faire de la filiale française un acteur incontournable de la transformation industrielle et énergétique du pays, que ce soit pour ses acteurs publics ou privés...
 

Jacques Mulbert a pris la tête du groupe ABB en France le 1er septembre 2015. Basé sur le site de Cergy (95), il supervise les activités d’ABB, leader mondial dans les technologies de l’énergie et de l’automation, en France et au Benelux.

À un mois du coup d’envoi de la COP21 et alors que les débats sur la transition énergétique et la compétitivité de l’industrie française gagnent en importance auprès des décideurs politiques et économiques, Jacques Mulbert rejoint ABB avec la volonté d’en faire un acteur majeur du marché français de l’énergie décarbonée. Jacques Mulbert souhaite notamment renforcer la capacité d’ABB à accompagner la France et l’ensemble de ses secteurs économiques – industrie, utilités, transports et infrastructures - dans la transition énergétique à travers le développement de solutions novatrices à même de répondre à leurs ambitions de performances économiques et environnementales.

En prenant la direction d’ABB, Jacques Mulbert a déclaré : « ABB est un des seuls acteurs mondiaux en mesure de produire des solutions innovantes et sur-mesure pour répondre aux besoins variés d’acteurs de toutes tailles et de tous secteurs. Grâce à son savoir-faire technologique unique, le Groupe propose des solutions permettant de renforcer la compétitivité des industries tout en réduisant leur impact environnemental. Avec l’ensemble de nos équipes, nous allons faire évoluer les modes de fonctionnement de l’entreprise pour la rendre plus proche de ses clients afin de toujours mieux répondre à leurs attentes ».

« Je me réjouis de rejoindre un groupe mondial, innovant et engagé dans la recherche, mais aussi une entreprise intègre, implantée en France depuis plus de trente ans. Avec quelque 2.000 collaborateurs, ABB France est un acteur majeur du tissu industriel français qui exporte 40% de son activité française. », confie Jacques Mulbert.

Jacques Mulbert apporte à ABB son expérience dans le secteur de l’énergie, acquise tout au long de sa carrière. Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure de l’Aéronautique et de l’Espace et titulaire d’un MBA d’HEC, il débute en tant que Consultant en stratégie au sein du cabinet OC&C, puis rejoint le groupe Schneider Electric. Il y occupe différentes fonctions pendant 14 ans : Auditeur interne puis Directeur d’usine, il contribue à la création de la Joint-Venture avec Toshiba (variation de vitesse) dont il deviendra Président quelques années plus tard, après avoir dirigé un groupe nordique spécialisé dans le contrôle du bâtiment (ESMI). En 2008, Jacques Mulbert rejoint Areva T&D et prend la responsabilité de l’activité GIS avant d’intégrer la branche nucléaire du groupe en tant que Vice-Président exécutif de la BU Equipements. En 2012, il devient Directeur Adjoint du « Business Group » Réacteurs et Services et part à Pékin pour en assurer le développement en Asie.

http://www.abb.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique