En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Celyad se voit accorder le premier brevet américain (« CAR-T »)

Publication: Octobre 2015

Partagez sur
 
Cette propriété intellectuelle essentielle présente de vastes applications potentielles pour le développement de thérapies CAR-T TCR-déficients...
 

Celyad, leader dans la découverte et le développement de thérapies cellulaires spécialisées, avec des programmes cliniques portant sur les maladies cardiovasculaires et l’immuno-oncologie, annonce aujourd’hui l’octroi par l’Office américain le brevet n° 9..181.527 relatif à l’utilisation des lymphocytes T primaires humains allogéniques conçus pour être déficients en récepteur des lymphocytes T (TCR-deficient) et exprimer un récepteur antigénique chimérique (« Chimeric Antigen Receptor - CAR »).

Le brevet allogénique n° 9.181.527 de Celyad renforce significativement le portefeuille de l’entreprise dans le domaine des thérapies CAR T-Cell et son leadership en thérapie cellulaire puisque les revendications du brevet ne se limitent pas uniquement à des technologies CAR ou à des méthodes spécifiques de génération des lymphocytes T CAR allogéniques (comme la modification du génome ou le génie génétique). Les produits brevetés sont applicables pour le traitement de nombreuses maladies humaines comme le cancer, les maladies infectieuses chroniques et auto-immunes.

La technologie allogénique a le potentiel d’élargir les applications thérapeutiques des immunothérapies CAR T-Cell en permettant le développement et la fabrication de traitements « prêts à l’emploi ».

Celyad (Euronext Bruxelles et Paris et NASDAQ : CYAD), leader dans la découverte et le développement de thérapies cellulaires spécialisées, avec des programmes cliniques portant sur les maladies cardiovasculaires et l’immuno-oncologie, annonce aujourd’hui l’octroi par l’Office américain le brevet n° 9..181.527 relatif à l’utilisation des lymphocytes T primaires humains allogéniques conçus pour être déficients en récepteur des lymphocytes T (TCR-deficient) et exprimer un récepteur antigénique chimérique (« Chimeric Antigen Receptor - CAR »).

Le brevet allogénique n° 9.181.527 de Celyad renforce significativement le portefeuille de l’entreprise dans le domaine des thérapies CAR T-Cell et son leadership en thérapie cellulaire puisque les revendications du brevet ne se limitent pas uniquement à des technologies CAR ou à des méthodes spécifiques de génération des lymphocytes T CAR allogéniques (comme la modification du génome ou le génie génétique). Les produits brevetés sont applicables pour le traitement de nombreuses maladies humaines comme le cancer, les maladies infectieuses chroniques et auto-immunes.

La technologie allogénique a le potentiel d’élargir les applications thérapeutiques des immunothérapies CAR T-Cell en permettant le développement et la fabrication de traitements « prêts à l’emploi ».

Le Dr Christian Homsy, CEO de Celyad, commente : « Nous sommes heureux d’avoir obtenu le brevet n° 9.181.527 du United States Patent and Trademark Office (USPTO) pour les lymphocytes T allogéniques conçus pour exprimer un CAR. Nous souhaitons par ailleurs en étendre la couverture géographique. À notre connaissance, il s’agit du tout premier brevet concernant les lymphocytes T CAR TCR-déficients. La société a l’intention de maximiser le potentiel thérapeutique significatif de sa plateforme CAR-T allogénique, que ce soit par elle-même ou via une ou plusieurs collaborations stratégiques. »

Le Dr Frederic Lehmann, VP Immuno-oncologie, ajoute : « Notre essai clinique en oncologie NKG2D autologue se passe très bien et nous nous réjouissons de poursuivre cette approche avec le développement clinique de la plateforme allogénique. Les applications dépassent de loin le cancer et nous permettent d’explorer d’autres pathologies, comme les maladies auto-immunes et les infections chroniques. »

Celyad mène actuellement des études précliniques en vue de développer des thérapies allogéniques contre le cancer en utilisant une molécule inhibitrice de la TCR (ou TIM) en combinaison avec une nouvelle génération de CAR qui intègre un récepteur de cellule tueuse appelée « Natural Killer Cell (NK Cell) ». Ce procédé breveté résulte en un lymphocyte T CAR NK TCR-déficient armé et destiné à éliminer, ou réduire largement, la réaction du greffon contre l’hôte (GVHD).

http://www.celyad.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique