En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Siemens vise la neutralité climatique d’ici 2030

Publication: Octobre 2015

Partagez sur
 
Réduction des émissions de CO2de 50 % dès 2020. 100 millions d’euros investis pour améliorer l’efficacité énergétique. Une économie annuelle de 20 millions d’euros...
 

Siemens veut être la première société industrielle du monde à atteindre une empreinte carbone nette nulle d’ici 2030. Le groupe prévoit de réduire de moitié, dès 2020, ses émissions de dioxyde de carbone (CO2), qui représentent actuellement quelque 2,2 millions de tonnes par an. Pour cela, Siemens va investir près de 100 millions d’euros sur les trois prochaines années dans le but de réduire l’empreinte énergétique de ses sites de production et de ses bâtiments.

En investissant dans des technologies innovantes, comme des systèmes de gestion de l’énergie, des systèmes d’automatisation des bâtiments et des procédés de production, et des systèmes d’entraînement éco-énergétiques pour la fabrication, Siemens compte abaisser sa facture d’énergie de 20 millions d’euros par an. « Limiter notre empreinte carbone, ce n’est pas seulement un geste citoyen, c’est aussi de la bonne gestion d’entreprise », souligne Joe Kaeser, Président et CEO de Siemens AG.

Afin de réduire ses émissions de CO2 sur le long terme, le groupe agira sur trois autres axes. Premièrement, il utilisera des systèmes d’énergie distribués dans ses installations de production et ses bureaux, afin d’optimiser le coût de l’énergie. Deuxièmement, il emploiera systématiquement des véhicules à faibles émissions et des concepts d’e-mobilité dans son parc automobile mondial. Troisièmement, il privilégiera de plus en plus les sources d’énergie propre, émettant peu ou pas du tout de CO2, comme le gaz naturel ou l’éolien.

Siemens lancera son programme de réduction du CO2 pendant le prochain exercice. Dans le cadre de ce programme, le groupe investira une quarantaine de millions d’euros sur 15 sites de fabrication dans le monde afin d’améliorer leur efficacité énergétique. Son nouveau siège de Munich, conçu pour répondre aux exigences les plus strictes de respect de l’environnement, de préservation des ressources et de construction durable, contribuera pour une bonne part à cet objectif.

Le portefeuille environnemental de Siemens regroupe les technologies du groupe dans les domaines de l’efficacité énergétique et de la réduction du CO2. Au cours de l’exercice 2014, il a généré 33 milliards d’euros de chiffre d’affaires, soit 46 % des recettes totales de Siemens. Grâce à ces solutions, les clients de Siemens ont pu réduire leurs émissions de CO2 de 428 millions de tonnes, soit la moitié des émissions totales de dioxyde de carbone de l’Allemagne.

http://www.siemens.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique