En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Marc Roquette devient président de l’Institut Okavango

Publication: Septembre 2015

Partagez sur
 
Marc Roquette, ancien président de Roquette frères, l’un des premiers acteurs mondiaux de l’amidon et de ses dérivés, prend la présidence de l’Institut Okavango...
 

Cet Institut a pour objet de promouvoir les actions en matière d’efficacité énergétique dans l’industrie européenne en particulier dans le plus gros secteur industriel européen : l’agroalimentaire (2ème secteur industriel le plus consommateur d’énergie avec 16% de la consommation de l’industrie en France).

« La transition énergétique est au cœur de l’actualité, alors que trop peu d’entreprises sont impliquées dans l’économie d’énergie. On peut améliorer l’efficacité énergétique de son entreprise en changeant simplement sa manière de faire. Grâce à l’Institut Okavango, nous souhaiterions communiquer sur des cas concrets d’action sur la performance énergétique de l’industrie agroalimentaire et sensibiliser le secteur au potentiel important de progression sur ce sujet. »

A ce jour, l’Institut Okavango porte 2 activités :

- Les Trophées de la performance énergétique de l’agroalimentaire, en collaboration avec le SIAL (1er salon mondial de l’agroalimentaire), ouverts à toutes les entreprises du secteur ayant mis en place des actions d’économie d’énergie innovantes et significatives. La clôture des candidatures aura lieu le 30 septembre 2015.

- L’Observatoire de la maturité énergétique des industriels de l’agroalimentaire : l’Observatoire publie en France chaque année depuis 5 ans, les résultats d’une enquête a pour but d’évaluer l’état d’avancement de la maîtrise de l’énergie parmi les industriels de l’agroalimentaire.

http://www.okavango-energy.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique