En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Usinage électrochimique avec la nouvelle machine EXTRUDE HONETM EVO

Publication: Août 2015

Partagez sur
 
Usinage électrochimique sans attaques parasites, technologie ECM brevetée essentielle à l’amélioration de la qualité...
 

Les fabricants et professionnels de la qualité qui ont besoin de composants de haute précision comme les systèmes d´alimentation en carburant et les groupes moteurs automobiles font l´objet de pressions constantes pour offrir efficacement la meilleure qualité possible. En conséquence, Kennametal Precision Surface Solutions® annonce Extrude HoneTM EVO, des solutions d’usinage électrochimique de nouvelle génération disposant d’une technologie de générateur brevetée qui délivre une puissance allant de 3 kW à 100 kW en fonction de la configuration de la machine. « EVO offre en outre une valeur ajoutée exclusive supplémentaire : l’usinage électrochimique sans attaques parasites », explique Bruno Boutantin, Responsable marketing monde de Kennametal Precision Surface Solutions. « Les clients apprécieront la qualité de finition de surface optimale au service de meilleures performances des composants ».

L’ECM expliqué

L’ECM (procédé d’usinage électrochimique) est utilisé pour les applications de contournage, d’arrondissage, de rayonnage, d’ébavurage et de calibration de flux. L’ECM est intrinsèquement une méthode soustractive fonctionnant sur le principe de la dissolution anodique de métal. Sur chaque pièce à usiner, il faut une cathode (-) permettant l’enlèvement sélectif de matière sur la pièce (+). La vitesse d’enlèvement de matière est égale au courant continu (CC) appliqué à la pièce. L’absence de contact entre l’outil (-) et la pièce (+) est importante. Une solution d’électrolyte (NaCl or NaNO3 à base d’eau ou de glycol) assure le transfert de charges dans l’espace inter-électrodes, ou gap. Le courant électronique qui en résulte libère les ions métalliques de la pièce. La quantité de matière enlevée est définie par la loi de Faraday (intensité x temps de cycle). Grâce à l’électrolyte, la matière enlevée est évacuée de l’espace sous forme d’hydroxyde. Elle doit être retirée par un système filtrant adapté pour maintenir des conditions d’espace inter-électrodes constant dont dépend la durée vie des outils et de la cathode. C’est la forme de la cathode-outil qui détermine la forme de l’enlèvement de matière.

Les principaux avantages du procédé ECM sont les suivants :

- Enlèvement de matière ciblé en des endroits définis avec précision

- Pas de contrainte mécanique ni thermique

- Stabilité du procédé

- Productivité extrêmement élevée

EXTRUDE HONETM EVO est proposé dans différentes configurations standards : simple ou double cellule, et même multi-cellules grâce à une conception et une fabrication modulaires. Facile à configurer, EVO s’intègre aisément dans les lignes de production modernes. Pour la clientèle à la recherche d’opérations d’usinage spécifiques, la machine intègre une interface d’ECM Dynamique.

La fiabilité étant au coeur des exigences en matière de contrôle de production, EVO prévoit le suivi et le contrôle en ligne de tous les paramètres pertinents. Cette fonctionnalité en ligne présente par ailleurs l’avantage de possibilités de démonstrations de processus à distance.

http://www.kennametal.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: