En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Schneider Electric : Les unités de dessalage d’eau de mer de la SLCE font appel à des variateurs de vitesse Altivar Process

Publication: Juin 2015

Partagez sur
 
La Société Lorientaise de Construction Electromécanique (SLCE) utilise les variateurs de vitesse intelligents Altivar Process Schneider Electric pour piloter ses équipements de dessalage d’eau de mer...
 

Garantir la production d’eau potable

Créée en 1989, la SLCE conçoit, produit et met en service des groupes de dessalement d’eau de mer. Cette PME de 28 personnes exporte 80 % de sa production, essentiellement en Asie, pour des applications dans la plaisance, la pêche, la marine civile et militaire, les hôtels de bord de mer, les plateformes off shore, les grands sites touristiques, etc. Si les machines les plus petites traitent 30 litres par heure, les usines à bord des paquebots de croisière peuvent dessaler jusqu’à 1 500 m3 d’eau de mer par jour.

« Pour rendre douce et potable de l’eau salée, nous utilisons le principe de l’osmose inverse*, ce qui implique de pomper de grandes quantités d’eau à traiter sous pression. Le process s’appuie donc sur des pompes de gavage et des pompes haute pression avec des moteurs de forte puissance, pilotés par des variateurs de vitesse de façon à optimiser le débit et la pression, tout en consommant le moins d’énergie possible pour notre production d’eau douce. », déclare Patrick Riot.

Certaines installations, comme les bateaux militaires, les paquebots de croisière ou encore les plateformes off-shore, dépendent uniquement d’unités de dessalement pour leur approvisionnement en eau potable, indispensable à la vie et au confort des personnels et passagers. Elles attendent donc de ces équipements une disponibilité et une fiabilité totales. Pour assurer cette fonction, ils doivent supporter deux contraintes majeures : maintenir une haute pression sur les membranes semi-perméables et assurer une production d’eau pure constante. De plus, leur rendement varie en fonction de la température de l’eau de mer et de son niveau de salinité.

La SLCE a donc pour obligation de garantir la fiabilité et la disponibilité de ses unités de production d’eau potable, tout en tenant compte des contraintes maritimes. Elle doit également assurer un service de maintenance pour un dépannage rapide. En cas de panne, elle a un impératif de réactivité. Par exemple, dans le cas d’un paquebot de 4 000 passagers, si l’équipement de dessalage ne fonctionne plus, l’opérateur ne dispose que de 2 ou 3 heures pour intervenir. A ces exigences s’ajoute une contrainte d’efficacité énergétique : les cahiers des charges de la Marine nationale imposent, par exemple, une consommation inférieure à 3 kWh par mètre cube d’eau potable produite. Pour répondre à ces problématiques, la SLCE a choisi d’équiper ses unités de dessalage des nouveaux variateurs de vitesse Altivar Process Schneider Electric.

Un variateur de vitesse intelligent et connecté avec son environnement Altivar Process fournit des informations sur son propre fonctionnement, mais aussi sur celui des équipements qu’il pilote, avec un accès aux données en temps réel depuis un PC, une tablette ou un smartphone. Ses fonctionnalités assurent donc à ses utilisateurs un réel confort d’exploitation, notamment grâce à :
- la fonction web server qui facilite la gestion des pompes avec un fonctionnement au plus près de leur point d’efficacité optimale ;
- une remontée en temps réel d’indicateurs précis affichés directement sur le terminal graphique du variateur de vitesse (puissance consommée, production, variations) pour aider l’exploitant dans la gestion de ses équipements ;
- des alarmes en cas de dysfonctionnement.

En cas d’arrêt intempestif, Altivar Process délivre un diagnostic rapide et précis, avec une solution curative efficace :
- identification immédiate du variateur à l’arrêt ;
- information sur le problème éditée de façon explicite ;
- édition de QR codes sur le variateur indiquant toutes les données sur son état et sur les actions curatives à lancer.

De plus, ce variateur de vitesse tient compte des paramètres de salinité et de température de l’eau, et régule en conséquence la haute pression sur les membranes semi-perméables, ce qui optimise le fonctionnement des moteurs. Conséquence : une réduction de 10 à 20 % sur l’énergie consommée par rapport à un variateur standard.

« En dotant ses dernières unités de dessalement du variateur de vitesse Altivar Process, la SLCE garantit à ses clients un service optimal : identification et alerte en cas de panne, diagnostic rapide et solution curative apportés par QR codes, maintenance préventive, etc. La réduction significative des consommations d’énergie leur permet en outre de réaliser un ROI en très peu de temps. », conclut Edouard Van Den Corput.

http://www.schneider-electric.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique