En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Le SEPG choisit le SEDIF pour securiser son alimentation en eau potable

Publication: Juin 2015

Partagez sur
 
Grâce aux installations du SEDIF le SEPG bénéficiera ainsi, à compter du 1er juillet 2018, de l’eau décarbonatée en provenance de Méry-sur-Oise (95)...
 

Le Syndicat des Eaux d’Ile-de-France (SEDIF) a remporté à l’issue d’un appel d’offre, un important contrat d’achat d’eau avec le Syndicat des Eaux de la Presqu’Ile de Gennevilliers (SEPG)*.

Grâce à sa compétence technique, la qualité de ses installations et son réseau de distribution performant et sécurisé, le SEDIF fournira en eau décarbonatée (adoucie), environ 25% des besoins de fourniture d’eau du SEPG, qui alimente 605 000 usagers du nord des Hauts-de-Seine.

Le SEPG choisit de construire avec le SEDIF un partenariat durable entre deux grands syndicats voisins, autorités organisatrices du service public de l’eau de la région parisienne, et partageant des valeurs communes au moment où la Métropole du Grand Paris se met en place.

Contribuant déjà fortement à la sécurité de l’alimentation en eau de secours de nombreux autres services de l’eau franciliens, le SEDIF permettra au SEPG de diversifier l’eau distribuée sur son territoire. Grâce aux installations du SEDIF le SEPG bénéficiera ainsi, à compter du 1er juillet 2018, de l’eau décarbonatée en provenance de Méry-sur-Oise (95), équipée d’une filière membranaire de pointe.

Avec des installations de traitement d’eau les plus importantes et modernes de France, situées sur les trois rivières de l’Ile de France, secourues mutuellement par des canalisations doublées, le SEDIF dispose des moyens nécessaires pour garantir un service qui concilie qualité, sécurité des approvisionnements en eau et maîtrise des coûts.

En tant qu’acteur majeur économique de la région Ile-de-France avec un montant d’investissements qui se situe entre 120 et 150 millions d’euros par an, dont 100 millions d’euros sous maîtrise d’ouvrage publique, le SEDIF anticipe afin de garantir aux consommateurs un avenir responsable et durable du service public de l’eau potable à court, moyen et long terme.

Avec le SEDIF, l’eau de l’Ile-de-France est déjà prête pour le Grand Paris et ses habitants. *le SEPG alimente les communes d’Asnières-sur-Seine, Bois-Colombes, Colombes, Courbevoie, Gennevilliers, La Garenne-Colombes, Nanterre, Rueil-Malmaison, Suresnes et Villeneuve la Garenne.

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique