En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Le Conseil de la French Tech Montpellier présente sa feuille de route pour 2015

Publication: Mai 2015

Partagez sur
 
Le Conseil de la French Tech Montpellier 22 membres et une feuille de route en 7 axes...
 

Après sa nomination en novembre 2014 parmi les 9 métropoles labellisées « Métropole French Tech », l’écosystème entrepreneurial montpelliérain, accompagné et coordonné par Montpellier Méditerranée Métropole, se dote d’une véritable gouvernance pour définir et mettre en œuvre sa feuille de route pour 2015. Présenté et agréé par la mission French Tech nationale, relié au Secrétariat d’Etat au Numérique, ce plan d’actions est une véritable stratégie pour le développement économique des secteurs du numérique et de l’innovation sur le territoire métropolitain. Le renouvellement du label « Métropole French Tech » qui interviendra à la fin de l’année 2015, pour une durée de 3 ans, attestera de l’avancée des projets de la French Tech montpelliéraine.

Depuis le début de l’année, la French Tech montpelliéraine s’est dotée d’un Conseil pour articuler son action et assurer la continuité de son soutien au développement des startups. Structure de gouvernance collaborative, le Conseil de la French Tech réunit 22 représentants du secteur économique, soutiens de la première heure de la candidature « Montpellier Métropole Numérique », qui fonctionne en mode projet. A l’issue de ses deux premières séances, le Conseil a défini une feuille de route, déclinée en 7 axes de travail, et désigné des pilotes pour travailler sur chacun de ces axes. Après la labellisation et la définition d’une feuille de route, c’est tout un secteur économique que la French Tech entraîne dans son sillage.

I. Un organe collaboratif pour assurer le développement économique de l’écosystème

Le Conseil de la French Tech de la Métropole de Montpellier réunit 22 membres, issus de l’écosystème numérique local. Représentatif du secteur, il laisse une large part aux acteurs privés et fonctionne par projet. Fer de lance du développement économique et de l’accompagnement des entreprises sur son territoire, dépositaire de la candidature « Montpellier Métropole Numérique » labellisée « Métropole French Tech » en novembre 2014, Montpellier Méditerranée Métropole coordonne et accompagne le Conseil dans la mise en œuvre de sa feuille de route.

Le Conseil de la French Tech, c’est :

- 22 membres issus de la French Tech Montpellier, engagés bénévolement, avec une large représentation du secteur privé
- Un organe de gouvernance collaboratif, coordonné par Montpellier Méditerranée Métropole
- 1 feuille de route en 7 axes à mettre en œuvre en 2015
- Un fonctionnement « projet » : 1 groupe de travail pour chaque axe, animé par un entrepreneur désigné lors de la première séance du Conseil de la French Tech.

Les 22 membres du Conseil de la French Tech de Montpellier

• 10 entreprises du territoire
- Dell
- IBM
- Le groupe La Poste
- Frenchsouthdigital.fr, association d’entreprises du numérique
- l’IDATE
- Un représentant des indépendants
- 4 entrepreneurs locaux : Choosit, Nelis, Soledge et Visionari

• 5 acteurs de la formation et de l’accompagnement
- Le Business & Innovation Centre (BIC) de Montpellier Méditerranée Métropole, incubateur d’entreprises innovantes
- L’Université de Montpellier
- Epitech, école privée de formation aux métiers du numérique
- Synersud-Créalia, réseau des incubateurs du Sud
- Transferts LR, agence de valorisation du transfert technologique

• 4 financeurs
- BPI, banque publique d’investissements
- la Caisse des dépôts Languedoc-Roussillon
- Soridec, fonds de capital investissement local
- Solifaro, fonds de capital investissement local

• 3 pouvoirs publics
- la DIRECCTE, Direction Régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi du Languedoc-Roussillon
- la Région Languedoc-Roussillon
- Montpellier Méditerranée Métropole Le Conseil de la French Tech a défini 7 axes de travail pour sa feuille de route 2015. 7 pilotes ont été désignés parmi ses membres. Chaque pilote a à charge de réunir et animer un groupe de travail, qu’il définit lui-même selon ses besoins. L’ensemble de l’écosystème du numérique et de l’innovation est ainsi acteur et garant de la réussite de la French Tech montpelliéraine !

II. La feuille de route 2015 de la French Tech à Montpellier

Les 7 axes définis par le Conseil de la French Tech correspondent à 7 leviers pour permettre la croissance économique des entreprises locales.

• Favoriser l’accélération des TPE et PME innovantes

L’accélération est l’un des 3 leviers d’action définis nationalement par la French Tech pour accompagner les « tech-champions » français vers la croissance. Sur la métropole montpelliéraine, de nombreuses initiatives ont vu le jour ou vont voir le jour : Beacon, Dell for entrepreneurs, XLR Capital… Le groupe de travail « Accélération » aura pour objectif cette année de donner une lisibilité globale à l’offre d’accélération sur le territoire, en positionnant ces dispositifs, et de favoriser les rencontres entre accélérateurs nationaux et startups locales. Pilote du groupe de travail : Luigi Lenguito, DELL.

• Soutenir les entreprises en hypercroissance : Montpellier Méditerranée Métropole lance un appel à candidatures pour bénéficier du Pass French Tech

Afin de détecter et d’accompagner des entreprises à très fort potentiel, et d’engager le maximum d’entreprises vers le chemin de l’hypercroissance, la mission French Tech a déployé sur l’ensemble des métropoles French Tech le « Pass French Tech » qui réunit les acteurs en charge du développement des entreprises : BPI France, Business France, INPI, la Coface, la Direction Générale des Entreprises et l’Association française des investisseurs pour la croissance (AFIC). Il permet aux entreprises bénéficiaires de bénéficier de :
- un accès prioritaire aux services des partenaires du Pass et une instruction accélérée de leurs dossiers auprès des partenaires pour un accès facilité aux financements,
- un interlocuteur dédié dans chaque structure,
- une visibilité renforcée au travers des événements des partenaires. Pilote du groupe de travail : Philippe Nahoum, Choosit. Dans chaque Métropole, un opérateur a été désigné pour sélectionner les entreprises de leur région qui bénéficieront de ce programme et le coordonner. Reconnue pour son rôle de coordinateur et d’impulsion des acteurs de la French Tech sur son territoire, ainsi que pour l’expertise de ses structures d’accompagnement comme le BIC, c’est Montpellier Méditerranée Métropole qui a été choisie comme opérateur pour son territoire. Elle a lancé le 1er appel à candidatures pour que les entreprises innovantes et startups puissent postuler jusqu’au 8 mai 2015.
- Les critères pour accéder au Pass French Tech :
- Pour tous : être une entreprise innovante dont le dirigeant est l’actionnaire, qui possède son siège social en France, et qui est dans son 2e exercice comptable au moins.
- Pour un chiffre d’affaires annuel compris entre 100 K€ et 3 M€ : croissance du chiffre d’affaires supérieure à 100% sur l’année passée et anticipée pour l’année N+1.
- Pour un chiffre d’affaires annuel compris entre 3 et 10 millions d’euros : croissance du chiffre d’affaires supérieure à 50% chaque année pendant 3 ans et anticipée pour l’année N+1.
- Pour un chiffre d’affaires compris entre 10 et 50 M€ : croissance du chiffre d’affaires de plus de 25% par an pendant 3 ans et anticipée pour l’année N+1.

• Permettre l’accès au marché : rencontres grands groupes / startups et PME innovantes

Plusieurs grands groupes ont une volonté affichée de travailler plus concrètement avec les startups et PME innovantes du territoire, gage d’innovation et de discrimination technologique pour eux. Pour les startups et PME, c’est un marché à conquérir. Pilote du groupe de travail : Pierre Billet, Groupe La Poste

• Favoriser le recrutement des talents par les startups et développer l’esprit d’entreprendre

Les échanges impulsés par l’esprit collaboratif de la French Tech ont fait apparaître une difficulté récurrente des startups en croissance : la difficulté à recruter des talents sur le territoire. Pour sensibiliser les talents de demain à l’entrepreneuriat, la French Tech Montpellier s’attachera à faire descendre les startups dans la rue, à l’occasion d’un grand événement à destination du public. Pilote du groupe de travail : Pierre Alzingre, Visionari

•Développer le Digiworld à l’international et impliquer les startups locales

Chaque année, le Digiworld Summit de l’IDATE attire 1 200 décideurs du numérique, dont 15% d’internationaux, à Montpellier pendant deux jours. Dans la lignée de l’action de renommée internationale des initiatives françaises menée par la mission French Tech, le Conseil de la French Tech Montpellier souhaite faire du Digiworld Summit un événement international phare en France en intensifiant la Digiworld Week développée autour du colloque. Pilote du groupe de travail : Jean-Dominique Séval, IDATE

• Favoriser l’internationalisation des startups locales

En complément des opérations de promotion nationales, le Conseil de la French Tech Montpellier entend accompagner opérationnellement et dans la durée les entreprises locales dans leurs démarches à l’export. Le développement des accords économiques internationaux de Montpellier Méditerranée Métropole et l’organisation de missions collectives (participation à des salons, mission de prospections internationales) par Montpellier Méditerranée Métropole ou Sud de France Développement sont des premiers leviers. Pilote du groupe de travail : Maryam Bini, Soledge

• Faire du numérique une source d’innovation et de compétitivité pour les secteurs traditionnels

Différentes actions se sont développées ces dernières années autour du numérique comme outil pour le développement des secteurs technologiques ou traditionnels, notamment sous l’impulsion des pôles de compétitivité ou du groupement Novae LR. E-santé, services connectés aux citoyens, cleantechs… Autant d’applications du numérique qui se répandent largement. Montpellier Méditerranée Métropole s’engage pour proposer un territoire d’expérimentation dans les conditions du réel (living lab) nécessaire à ces développements. Pilote du groupe de travail : Emmanuel Mouton, Synox

III. Un écosystème toujours en émulation

Colonne vertébrale de la French Tech Montpellier, le Conseil est un organe de gouvernance qui impulsera et s’assurera du suivi de la feuille de route. Il n’est en rien exclusif et le bouillonnant écosystème de la French Tech poursuit son action de terrain.

Les prochains rendez-vous de la French Tech :
- Mardi 28 avril : accueil du Tour de France Digitale, un concours de startups pour accéder à la finale nationale de France Digitale. A la clé : 500 K€ de financement.
- Mardi 12 et mercredi 13 mai : Xtrem’Up. A la veille de l’ouverture du FISE (Festival International des Sports Extrêmes), l’événement Xtrem’Up accueillera une dizaine de speakers nationaux et internationaux, qui se succéderont sur la scène de l’amphithéâtre de la médiathèque centrale Emile Zola à Montpellier. Les témoignages seront entrecoupés de « Ping-Pong Meeting » et de démonstrations de rollers. Evénement vivifiant, rythmé par des animations et démonstrations sportives, ainsi qu’un concours de pitch, Xtrem’Up propose de venir s’inspirer au contact de belles réussites entrepreneuriales.
- Mercredi 13 mai à partir de 15h30 : dans le cadre de la French Tech, le MAHB organise la 1ère rencontre startups et sport afin de faire émerger des projets dans les domaines du sport et de la santé, de l’événementiel ou de l’international. Ces projets seront accompagnés par le MAHB, grand club de hand sur la scène internationale. Palais des sports René Bougnol
- Vendredi 15 mai : lancement de l’appel à participation pour organiser un évènement partenaire durant la DigiWorld Week (14 au 22 novembre 2015)
- Mardi 26 mai : Big up 4 startup, rencontre entre 8 responsables d’entreprises nationales et les startups locales

http://www.lafrenchtech.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique