En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

ROBA-stop : nouveau système de régulation électronique du couple de freinage de sécurité

Publication: Mai 2015

Partagez sur
 
Grâce à ce nouveau système, les spécialistes des freins ont réussi à modifier en continu la force de contact sur les garnitures, et donc le couple de freinage...
 

Avec le nouveau module de contrôle intelligent du couple de freinage de mayr®, les équipements et machines peuvent ralentir progressivement et en douceur. Innovante et économique, cette solution est destinée aux applications de machines intelligentes et interconnectées. Fig. 1 : Avec son nouveau module de contrôle intelligent du couple de freinage, mayr® offre une solution économique pour obtenir un couple de freinage variable avec les freins de sécurité ROBA-stop®.

En voiture, pour ralentir de manière adéquate lorsque l’on roule à grande vitesse, il faut bien sűr éviter le frein à main et plutôt utiliser la pédale de frein. Le ralentissement progressif est également nécessaire dans les applications d’équipements et de machines impliquant un freinage dynamique. Mais à la différence des freins de voiture, les freins de sécurité, du fait de leur conception, ne distinguent que deux états de fonctionnement, à savoir la présence ou l’absence de couple de freinage. Pour cette raison, chaque opération de freinage est réalisée avec le couple maximal disponible. Avec son nouveau module de contrôle intelligent du couple de freinage, mayr® offre une solution économique pour obtenir un couple de freinage variable avec les freins de sécurité ROBA-stop®, ce qui permet de ralentir les machines de manière progressive, en douceur.

Modification dynamique du couple de freinage pendant l’utilisation

Jusqu’à maintenant, pour les équipements à charge variable tels que les chariots élévateurs, les freins étaient dimensionnés en fonction de la charge maximale. Pourtant, le couple maximal n’est pas toujours le plus adapté : en cas de charge partielle, un freinage excessif peut endommager les marchandises transportées, voire faire patiner les roues. En revanche, si le système détecte les conditions d’utilisation et traduit cette information en signal destiné au nouveau module de contrôle intelligent de mayr®, il devient possible de réguler le couple de freinage. Grâce à ce nouveau système, les spécialistes des freins ont réussi à modifier en continu la force de contact sur les garnitures, et donc le couple de freinage pendant l’utilisation. De cette façon, les machines peuvent ętre freinées en douceur, en adéquation avec les critères de chaque système. De plus, ce nouveau système de régulation permet de compenser les influences négatives sur la constance du couple de freinage dans les applications qui nécessitent un couple constant avec des limites de tolérance réduites.

Conditions préalables à la création d’une machine intelligente

Fonctionnant à une tension de 24 ou 48 V CC, le nouveau dispositif de commutation intelligent de mayr® peut contrôler les freins dotés d’un courant nominal de bobine de 10 ou 5 A. Par ailleurs, la force de fermeture obtenue pour le rotor de frein peut ętre spécifiée à 25 %, 50 % ou 75 % de la tension nominale du ressort au moyen de deux entrées numériques. Un signal analogique continu compris entre 0 et 10 V est également possible. Le dispositif de commutation détermine sans utiliser de détecteur si le disque de freinage est attiré ou écarté. Cela permet d’ajuster le temps de surexcitation de la façon souhaitée. Étant donné que le dispositif de commutation intelligent enregistre l’état de commutation du frein, aucun microcontact ni détecteur de proximité n’est nécessaire comme cela est normalement le cas. Le système économise donc également des câbles. Le dispositif tient aussi compte des réserves d’usure possibles et, le cas échéant, détecte les dépassements de température autorisée. Grâce à sa compacité (30 mm de hauteur, 69 mm de largeur et 103 mm de longueur), il peut facilement être intégré aux armoires de commande. Avec son nouveau module de contrôle du couple de freinage, mayr® offre la possibilité de créer des circuits de contrôle et des mouvements de freinage de manière intelligente, ce qui crée les conditions idéales pour une application aux futures machines intelligentes et interconnectées.

Fig. 2 : Grâce au nouveau dispositif de contrôle intelligent, la régulation du couple de freinage devient réalité. Ce système peut fonctionner à une tension de 24 ou 48 V CC et contrôler les freins dotés d’un courant de bobine nominal de 10 ou 5 A.

http://www.mayr.com/fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique