En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Riouglass : Pierre riou, prix coup de cœur des 25èmes victoires des autodidactes

Publication: Mai 2015

Partagez sur
 
Pierre Riou débute sa carrière entrepreneuriale en 1979, à 26 ans, dans un garage situé à Pont-Audemer (27). Il s’y installe comme artisan spécialisé...
 

Le fondateur du groupe normand RIOU Glass, spécialisé dans la transformation du verre plat, a reçu le 9 avril dernier le prix « coup de cœur » des 25èmes Victoires des Autodidactes. Une récompense qui honore le parcours exceptionnel d’un « self-made man » passionné, inventeur et chef d’entreprise visionnaire.

C’est la 2ème édition consécutive que les Victoires des Autodidactes récompensent un entrepreneur « made in Normandie ». Créées en 1989 par la Harvard Business School Club de France, et co-organisées par Mazars (organisation d’audit, de conseil et de services comptables, fiscaux et juridiques), les Victoires des Autodidactes ont pour but de faire reconnaître et d’honorer, partout en France, les performances réalisées par des chefs d’entreprise ou dirigeants qui n’ont pu bénéficier d’un enseignement supérieur. Cette année, c’est l’entrepreneur Pierre Riou, fondateur de l’entreprise éponyme RIOU Glass, qui est mis à l’honneur. Le 9 avril dernier, à l’Assemblée Nationale, ce dernier a reçu des mains de Claude Bartolone, Président des lieux, le prix « coup de cœur » des 25èmes Victoires des Autodidactes. A 62 ans, le parcours exceptionnel de ce « self-made man », passionné par le verre, est ainsi récompensé.

Fils d’un couple de bretons, Pierre Riou débute sa carrière entrepreneuriale en 1979, à 26 ans, dans un garage situé à Pont-Audemer (27). Il s’y installe comme artisan spécialisé dans la peinture, l’isolation et la pose de survitrages et de doubles-vitrages. Quatre ans plus tard, en 1983, il crée l’usine historique de son entreprise, VIP (Vitrages Isolants de Pont-Audemer) à Beuzeville. Excellent bricoleur, il met alors au point un procédé pour industrialiser la fabrication des doubles-vitrages, palliant aux délais qu’il juge trop longs de son fournisseur de l’époque. Il invente sa première machine, qu’il brevète en 1988 et présente au salon international du verre à Düsseldorf. L’année suivante, l’Office européen des brevets de La Haye (Pays-Bas) le désigne comme inventeur et lui décerne un brevet pour son procédé. Puis, l’entreprise grandit et débute une longue série d’acquisitions entre 2005 et 2012.

17 sites de transformation au total. Le groupe RIOU Glass se dessine et devient le fournisseur privilégié des menuisiers et façadiers français. En 2012, vient l’année de consécration pour Pierre Riou : il rachète à Saint-Gobain une société spécialisée dans la production de verre plat et devient le 1er transformateur indépendant français à fabriquer lui-même son verre plat. Aujourd’hui, Pierre Riou, sa femme Christiane et ses enfants Nicolas et Christine, sont à la tête d’une entreprise familiale d’envergure internationale qui produit et transforme 85.000 tonnes de verre plat par an et emploie 900 collaborateurs en France métropolitaine, à La Réunion, à Maurice et à Madagascar. Et l’aventure pour Pierre Riou continue ! En novembre dernier, l’entrepreneur a présenté sa dernière innovation baptisée CalorGlass® : un vitrage chauffant ou plutôt un chauffage transparent. Une technologie qui changera peut-être demain radicalement notre manière de se chauffer.

http://www.riouglass.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique