En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Cardio3 BioSciences, le recrutement du premier patient dans l’étude de Phase I pour NKG2D CAR T-Cell

Publication: Mai 2015

Partagez sur
 
Cardio3 BioSciences annonce aujourd’hui le recrutement du premier patient dans son étude clinique de Phase I...
 

Cardio3 BioSciences (C3BS) (Euronext Bruxelles et Paris : CARD) annonce aujourd’hui le recrutement du premier patient dans son étude clinique de Phase I évaluant le produit phare de la Société en thérapie cellulaire NKG2D CAR T-Cell, chez des patients souffrant de cancers du sang, plus spécifiquement de leucémie myéloïde aiguë (LMA) ou de myélome multiple (MM). La reprogrammation et l’expansion cellulaire sera suivie dans les prochains jours par l’administration de cellules chez les patients.

NKG2D CAR T-Cell est une thérapie basée sur les lymphocytes T du patient sur lesquels sont greffés un récepteur antigénique chimérique (Chimeric Antigen Receptor ou CAR), et qui utilise des récepteurs de cellules tueuses naturelles humaines (Natural Killer Cell, NK Cell). Contrairement aux technologies CAR traditionnelles, comme celles ciblant l’antigène CD19, CAR-NKG2D a la capacité de cibler un large éventail de tumeurs solides et de cancers du sang en ciblant les ligands présents dans de nombreux types de cancers. Cardio3 BioSciences estime que NKG2D CAR T-Cell pourrait être une nouvelle option de traitement potentiel pour des patients atteints de tumeurs solides comme le cancer du sein, de l’intestin, du poumon, du foie, des ovaires et de la vessie, en plus des cancers du sang ciblés dans cette étude. La recherche à l’origine de cette technologie a été menée par le docteur Charles Sentman, professeur au Dartmouth College, et a fait l’objet de nombreuses publications dans des revues de premier plan tels que Journal of Immunology, Cancer Research et NKG2D CAR T-Cell a reçu l’autorisation de l’Agence américaine du médicament (Food and Drug Administration, FDA) en juillet 2014, sous le nom de CM-CS1, en tant que nouveau médicament expérimental pour l’étude clinique de Phase I sur les cancers hématologiques.

Le Dr Christian Homsy commente : « Nous sommes très heureux d’avoir entamé le recrutement pour l’étude de Phase I de notre programme de thérapie cellulaire CAR T avec notre candidat produit phare, NKG2D CAR T-Cell, conformément au plan de développement clinique annoncé. Comme la LMA et la MM sont deux types de cancer du sang pour lesquels il n’existe pas de traitement à proprement parler, il existe un besoin manifeste pour de nouvelles options thérapeutiques viables. A ce jour les thérapies NKG2D CAR T-Cell ont montré, au stade préclinique chez l’animal, leur capacité à prévenir le développement de tumeurs et à améliorer le taux de survie, laissant ainsi penser que NKG2D CAR T-Cell pourrait avoir le potentiel de devenir unenouvelle thérapie dans ce domaine. »

Cette étude a comme principaux critères d’évaluation la sécurité et la faisabilité du NKG2D CAR T-Cell, l’efficacité clinique étant l’un des critères d’évaluation secondaire. Cardio3 BioSciences prévoit de terminer l’étude à la mi-2016 et fournira régulièrement des informations sur son état d’avancement.

http://www.c3bs.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique