En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Cognex, Installation de peinture automatisée chez Rosta

Publication: Avril 2015

Partagez sur
 
La société Robotec Solutions AG a automatisé l’installation de peinture des systèmes à ressort en caoutchouc...
 

La société Robotec Solutions AG a automatisé l’installation de peinture des systèmes à ressort en caoutchouc de la société ROSTA AG. Des systèmes de vision Cognex lisent les codes 2D marqués sur des chariots suspendus et permettent la commande entièrement automatique du robot de peinture.

Brevetés en 1942, les éléments à ressort en caoutchouc fabriqués par la société suisse ROSTA AG assurent un amortissement simple, tout en douceur et ne provoquant qu’une faible usure. Ces systèmes sont protégés de la corrosion par une peinture Aqualack haut de gamme.

En 2014, ROSTA a entièrement automatisé son installation de peinture en y installant un robot. Les travaux ont été réalisés par les spécialistes suisses de l’automatisation robotisée de la société Robotec Solutions AG. L’une des principales innovations a été l’introduction d’un système de vision Cognex.

La nouvelle cabine de peinture comprend deux robots de peinture à bras coudé et à 6 axes, installés et programmés par Robotec. Pour que le robot de peinture sache toujours précisément le type de produit qui se trouve devant lui, les chariots se déplaçant sur un convoyeur suspendu et les produits doivent pouvoir être identifiés et suivis tout au long du processus de peinture. Les chariots ont donc été codés avec des codes 2D robustes et résistants, et les éléments à ressort en caoutchouc avec des codes 1D relatifs aux fiches techniques des produits. Côté vision, la nouvelle installation est équipée d’un lecteur sans fil DataMan 8100 et de deux lecteurs de codes fixes DataMan 50S qui permettent d’associer automatiquement les éléments à ressort traités au programme de peinture qui leur correspond.

La première étape du processus de peinture automatisée consiste à faire lire par le lecteur sans fil DataMan 8100 le code du produit placé sur le chariot suspendu ainsi que le code du chariot. Robotec a choisi pour cette tâche le lecteur sans fil DataMan 8100. Plusieurs raisons à ce choix. Grâce à son objectif liquide, le DataMan 8100 dispose d’une portée étendue qui permet aux opérateurs de lire les codes 2D tout le long du convoyeur de 20 m de long ; ils ont ainsi le temps de suspendre de nouveaux produits pendant que la chaine déjà scannée passe au niveau de l’entrée de l’installation. Autre avantage, le DataMan 8100 peut lire sans problème, à plus d’un mètre de distance, les étiquettes autocollantes de 2 x 2 cm sur lesquelles figurent les codes 2D des chariots suspendus et ses algorithmes intégrés permettent le décodage rapide de ces codes. Enfin, le module radio intégré et la station de base intelligente du DataMan 8100 sont parfaitement adaptés aux applications de lecture sans fil à grande distance.

Une fois l’association réalisée entre les suspensions (chariots) et les produits, et avant l’entrée des produits dans la chambre de peinture, deux lecteurs de codes DataMan 50S fixes interviennent. Le premier lecteur DataMan 50S lit le code 2D pour vérifier si un produit a bien été associé à la suspension. Il actionne alors le convoyeur qui achemine le produit dans la cabine de peinture. Le deuxième lecteur DataMan 50S lit à nouveau ce code 2D et transmet au robot de peinture les informations de programmation relatives au produit . Avec leur petit format (23,5 mm x 27 mm x 43,5 mm), les lecteurs de codes DataMan de la série 50 s’intègrent sans problème dans des espaces restreints ; un argument qui a beaucoup compté dans le cas de cette installation.

La grande portée de lecture des lecteurs sans fil DataMan 8100 a été déterminante dans l’attribution du projet à la société Robotec. Les décennies d’expérience et la grande compétence de la société en matière de mise en œuvre d’applications sur mesure ont également beaucoup compté. L’équipe de spécialistes robotique de Robotec a modernisé l’installation en seulement trois semaines ! Grâce notamment à l’innovation, aux performances et à la robustesse des systèmes de vision Cognex, l’installation fonctionne depuis parfaitement. Le bilan pour ROSTA aujourd’hui : son installation modernisée est en mesure de traiter de 20 000 à 30 000 pièces par semaine, selon la taille des pièces.

http://www.cognex.com

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique