En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Bone Therapeutics traite avec son produit ALLOB® les premiers patients dans l’essai clinique de Phase IIA

Publication: Avril 2015

Partagez sur
 
Quatre patients nécessitant une chirurgie de fusion vertébrale traités avec le produit allogénique de thérapie cellulaire osseuse de Bone Therapeutics...
 

BONE THERAPEUTICS annonce aujourd’hui que les quatre premiers patients de son étude de preuve de concept en fusion vertébrale ont été traités avec le produit allogénique de thérapie cellulaire osseuse, ALLOB®, destiné à la régénération du tissu osseux.

Cette étude de Phase IIA prévoit d’enrôler 16 patients souffrant de problèmes dégénératifs de la colonne vertébrale et nécessitant une chirurgie de fusion « inter-somatique ». Les patients seront traités avec une seule dose d’ALLOB® combinée à des granules biocéramiques afin de favoriser la formation osseuse et la fusion des vertèbres. La sécurité et l’efficacité de ce traitement seront déterminées sur 12 mois, via une évaluation clinique et radiologique. La procédure chirurgicale de fusion vertébrale, qui a pour but de soulager la douleur et de favoriser le retour du patient à une vie normale, reste encore aujourd’hui associée à un taux d’échec élevé bien qu’elle soit plutôt bien maîtrisée. Le produit cellulaire de Bone Therapeutics a été conçu pour accélérer le processus de fusion et réduire le risque d’échec dans les opérations pratiquées actuellement.

Aujourd’hui, cette nouvelle approche a été réalisée sur quatre patients sans aucune complication. L’étude est actuellement en cours dans quatre centres investigateurs en Belgique : l’Hôpital universitaire Erasme à Bruxelles, l’Hôpital universitaire de Charleroi, l’Hôpital universitaire Brugmann à Bruxelles et l’Hôpital Oost-Limburg à Genk.

ALLOB® est également en cours de test dans une étude de Phase I/IIA pour le traitement des fractures avec retard de consolidation et les données recueillies récemment à partir des quatre premiers patients déjà traités ont montré d’excellents résultats en termes de sécurité et d’efficacité.

Enrico Bastianelli commente : « Le traitement des quatre premiers patients dans l’étude ALLOB® pour la fusion vertébrale représente une étape supplémentaire très importante dans l’avancée de notre programme clinique. Grâce à cette approche unique, combinant granules et notre produit de thérapie cellulaire allogénique, nous visons à faire baisser le nombre d’échec dans les chirurgies liées à la fusion vertébrale ainsi que les ré-interventions, et à améliorer la qualité de vie des patients. »

http://www.bonetherapeutics.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: