En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Siléane reçoit le prix de l’innovation du CFIA pour KAMIDO

Publication: Avril 2015

Partagez sur
 
Premier robot autonome destiné aux applications de prise en vrac...
 

Une innovation de rupture

Le système Kamido développé par Siléane est un robot autonome capable de prélever/déposer unitairement, à haute vitesse, des produits en vrac, enchevêtrés. Comme dans le célèbre jeu d’adresse, où un prélèvement peut entraîner des changements de position, Kamido réajuste son picking en permanence.

Kamido est constitué d’un bras robotisé (de 4 à 6 axes) équipé de capteurs de vision 3D associés à un dispositif de traitement d’images en temps réel, lequel , à partir d’algorithmes particulièrement pertinents, permet de déterminer les mouvements appropriés du bras et des préhenseurs (ventouse et pince). De fait, le robot adapte ses mouvements à un vrac 3D fluctuant et devient parfaitement autonome.

La force de Kamido réside dans sa grande flexibilité et sa simplicité car c’est une solution sans apprentissage. Elle constitue une solution de rupture dans les domaines du tri, du chargement de machines, au regard des systèmes de distribution par vibration ou convoyage.

Les marchés adressés

Dans l’industrie, la logistique et le recyclage des déchets, Kamido trouve un champ d’application idéal lorsqu’il s’agit de réaliser des opérations de dévracage/conditionnement : là où les produits sont enchevêtrés, hétérogènes, difficilement manipulables parce que lourds, dangereux ou simplement fragiles. Kamido :
- Identifie les produits même si leur position a changé entre temps
- Reconnait les produits même partiellement visibles
- Sélectionne parmi des produits hétérogènes, ceux à prélever
- Choisit l’outil de préhension (pince ou ventouse) adapté aux produits pour les saisir et les déposer sans les dégrader.

Des résultats prometteurs

Sur des lignes de préparation/conditionnement, de nombreuses opérations sont encore effectuées manuellement, parce que les solutions robotiques classiques ne sont pas rentables. Kamido a démontré sa supériorité par rapport aux systèmes classiques semi-automatisées (convoyeurs vibrants, armoire de stockage…) qui ne peuvent que trier et amener le produit vers l’opérateur. Le prélèvement étant effectué manuellement par ce dernier.

Illustration chez un industriel du luxe sur des lignes de préparation de commandes où Kamido est installé sur une base mobile. Il couvre ainsi une zone de picking où il prélève/dépose tous les éléments qui constituent la commande détail. La cadence atteint 1200 picking/heure.

Dans l’industrie agro-alimentaire, la manipulation de certains produits frais nécessite un soin particulier, mais les exigences de productivité imposent des cadences élevées. Kamido conjugue précision et rapidité.

Des objectifs ambitieux

Compte-tenu de la diversité des marchés adressés, Siléane a développé une gamme de 4 robots Kamido.

L’entreprise stéphanoise, que dirige Hervé Henry table sur un objectif de vente de plusieurs centaines de machines par an ; sur un marché européen estimé à plusieurs milliers d’unités.

« Nous engageons un programme d’investissement de 5 M€ sur 3 à 4 ans et prévoyons le recrutement de 60 à 80 collaborateurs sur cet horizon ».

http://www.sileane.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique