En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

ALZPROTECT accorde le statut de « médicament orphelin » à l’AZP2006 développé par AlzProtect

Publication: Mars 2015

Partagez sur
 
Développé avec l’Université Lille 2 et l’Inserm, le candidat médicament AZP2006 est doté d’un mécanisme d’action original et vise à traiter plusieurs pathologies neurodégénératives orphelines...
 

ALZPROTECT annonce la décision de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) d’accorder le statut de « médicament orphelin à l’AZP2006 pour traitement de la maladie de Paralysie Supranucléaire Progressive (PSP)

La Paralysie Supranucléaire Progressive (PSP), est une maladie neurodégénérative rare caractérisée par une atteinte oculomotrice supra-nucléaire et une instabilité posturale, puis une rigidité progressive et un déclin cognitif discret. Elle atteint une personne sur 16600 en Europe. Il n’y a pas de traitement curatif de la PSP.

Les 37 membres du Comité des Médicaments Orphelins (COMP) au sein de l’EMA ont confirmé que l’intention de traiter la PSP avec AZP2006 était considérée comme justifiée sur la base des données précliniques. Développé sur la base de travaux menés conjointement à l’Université Lille 2 et à l’Inserm (U837-1), le candidat AZP2006 a été étudié lors d’études précliniques sur des modèles cellulaires et animaux présentant une caractéristique physiopathologique de la PSP. Ce candidat médicament est actuellement en phase clinique 1.

« Nous sommes très heureux d’avoir atteint ce jalon de développement pour AZP2006, un candidat médicament unique dans le domaine des maladies neurodégénératives, puisque les études précliniques ont, à ce jour, démontré des effets protecteurs et préventifs liés aux Tauopathies. Les futurs résultats de cette étude nous permettront d’enchaîner sur les études cliniques chez le patient pour le traitement de plusieurs maladies neurodégénératives. Parmi celles-ci la Paralysie Supranucléaire Progressive (PSP) constitue une étape importante dans une approche plus globale qui vise à traiter les millions de patients atteints par la maladie d’Alzheimer. La prochaine levée en fonds de 12 millions d’Euros permettra d’initier les premiers tests chez le patient en 2016 », a déclaré le Dr Philippe Verwaerde, directeur scientifique et président d’ALZPROTECT.

« Les résultats précliniques obtenus avec l’AZP2006 sont très prometteurs et l’obtention de l’attribution de la désignation de « médicament orphelin » est la première étape avant la réalisation d’études cliniques dans la PSP. Ces résultats ont été annoncés lors de la dernière réunion de l’Association PSP France à Paris et représente un énorme espoir pour les patients » a déclaré le Professeur Jean-Christophe Corvol, neuropharmacologue à l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière (ICM, hôpital Pitié-Salpêtrière, Paris). »

http://www.alzprotect.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique