En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Mines ParisTech, une nouvelle chaire sur la théorie de l’entreprise : modèles de gouvernance et création collective

Publication: Février 2015

Partagez sur
 
MINES ParisTech, première école en France par son volume de recherche contractuelle, annonce la création de la Chaire « Théorie de l’entreprise. Modèles de gouvernance & création collective »...
 

MINES ParisTech, première école en France par son volume de recherche contractuelle, annonce la création de la Chaire « Théorie de l’entreprise. Modèles de gouvernance & création collective », pour une durée de 5 ans, avec le soutien d’Artelia, Veolia, Bpifrance Le Lab, et la participation du Collège des Bernardins.

La Chaire a pour but de mieux comprendre les conditions d’un engagement collectif dans des processus d’innovation, et les mécanismes permettant de relier création collective et équilibre solidaire entre les parties au service de l’intérêt général. L’objectif est de développer de nouveaux modèles de gouvernance et de nouveaux contrats collectifs, dans l’entreprise ou au-delà, pour stimuler l’innovation, la croissance et la création de valeurs partagées.

« Cette Chaire veut soutenir une recherche fondamentale sur la théorie de l’entreprise, fondée sur les dynamiques de création collective, et ses implications en termes de gouvernance, mais aussi favoriser la création et la diffusion de nouveaux enseignements dans les grandes écoles. Enfin, la Chaire doit permettre d’éclairer les politiques publiques en matière de gouvernance et de droit de l’entreprise », indique Blanche Segrestin, professeur à MINES ParisTech.

Le programme de la chaire se décline concrètement autour de quatre axes :

1. Nouvelle théorie de l’entreprise : cet axe explore les bases d’une nouvelle théorie de l’entreprise fondée sur la création collective.

2. Les liens entre investissements, organisation et croissance : comment adapter les modèles d’investissement pour intégrer la fois les engagements nécessaires des investisseurs et les apprentissages à conduire dans les processus d’innovation ?

3. Création collective et régimes de solidarité : comment coupler management de l’innovation et équilibre entre les parties ? Au-delà de la gestion du risque ou des marchés d’assurance, quels modèles et quels outils proposer pour la solidarité dans un régime de création collective ?

4. Nouvelles gouvernances et contrats collectifs créateurs : quels sont les contrats collectifs et les normes de gouvernance adaptés à la création collective (gestion d’un « objet social étendu » ; statut des dirigeants ; organismes à missions…) ?

La création de cette Chaire fait suite aux travaux développés de 2009 à 2014 à MINES ParisTech, en partenariat avec le Collège des Bernardins, sur le thème « Théories et Méthodes de la Conception Innovante » et qui a notamment montré que l’entreprise moderne résultait de la nécessité d’organiser le développement scientifique et technique.

Actuellement soutenue par Artelia, Veolia et Bpifrance Le Lab, la Chaire accueillerait volontiers des soutiens supplémentaires, notamment de la part d’organisations où la gouvernance pose des questions spécifiques telles que les banques, les incubateurs de start-ups innovantes ou les « think tanks ».

http://www.mines-paristech.fr

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique