En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Le 59ème CADRAT D’OR sera annonce au salon GRAPHITEC

Publication: Février 2015

Partagez sur
 
En 2015, Le 59ème Cadrat d’Or sera annoncé le 11 juin à 14h30 lors de la 15ème Edition du Salon de la Chaîne Graphique « GRAPHITEC 2015 »...
 

Le Jury, présidé par Véronique Pivat, y proclamera le nom du lauréat à l’issue de ses délibérations.

Organisé par la CCFI avec le soutien de l’Ecole Estienne, le concours du Cadrat d’Or est le plus ancien et le plus prestigieux des concours de l’imprimerie française. Reconnu dans la filière graphique comme le plus célèbre, le plus glorieux et le plus respectable de tous les prix décernés par la profession, il récompense, depuis 1956, chaque année un imprimeur français (quelle que soit leur taille ou leur(s) procédé(s) d’impression) pour la qualité et l’excellence technique de ses réalisations. …

Pour concourir, le dossier présenté doit être composé de 2 ou 3 ouvrages et avoir été imprimés dans les 18 mois qui précèdent les délibérations du jury. Les ouvrages (livres, de presse magazine, de journaux, de supports de communication, d’étiquettes adhésives, de PLV, de timbres, d’emballages, etc.) doivent être des produits industriels : pas de prototype unique, pas de maquette. Ce sont des produits réalisés par les imprimeurs pour leurs clients, représentatifs de leur production.

Les dossiers sont à renvoyer avant le 31 Mai 2015 date à laquelle le jury composé de professionnels des industries graphiques (du Président de la C.C.F.I., de Compagnons de la C.C.F.I., dont le Président du jury, d’anciens lauréats du Cadrat d’Or et de personnalités des arts graphiques) délibérera.

Les critères du Jury pour sélectionner le « Cadrat d’Or »

Le jury choisit en toute indépendance, sur le seul critère de la qualité technique des imprimés présentés, quel que soit le procédé d’impression.

Le jury s’attache tout particulièrement à examiner :

- la qualité de reproduction, le repérage, l’absence de salissures et pétouilles, la mise en couleur, l’équilibre des couleurs, la régularité de l’encrage, la qualité d’impression des textes, etc., en prenant en compte les spécificités particulières liées au procédé d’impression ou à la complexité technique de l’ouvrage

- la qualité de la finition et des ennoblissements éventuels

- la qualité d’ensemble de l’ouvrage

A noter que les ouvrages sont regroupés en lots et numérotés au hasard. Cette numérotation permet d’assurer l’anonymat du candidat, et le jury a accès à ce seul numéro pour juger en toute impartialité.

http://www.ccfi.asso.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique