En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Raymond Redding nominé comme chargé de Mission National de la Filière Papiers

Publication: Janvier 2015

Partagez sur
 
Un pas de plus vers un modèle d’économie circulaire pour la Filière Papiers...
 

ECOFOLIO se réjouit de la nomination de Raymond Redding comme Chargé de Mission National de la Filière Papiers, ainsi que du dispositif de gouvernance mis en place. Cette nomination est une nouvelle étape dans la mise en oeuvre des recommandations du rapport du député Serge Bardy (Septembre 2014 – De l’intelligence collaborative à l’économie circulaire : France terre d’avenir de l’industrie papetière) et ouvre le champ au déploiement des 34 chantiers préconisés par ce dernier.

UN NOUVEAU MODÈLE À CONSTRUIRE, PERFORMANT, VIABLE ET VERTUEUX

ECOFOLIO souhaite promouvoir et développer avec l’ensemble des acteurs de la filière un nouveau projet industriel, créateur de valeur et de croissance dans le cadre d’une économie circulaire des papiers. Ce projet repose sur une conviction et des expérimentations qui démontrent que le recyclage des vieux papiers peut et doit devenir une activité rentable.

Selon la commission Européenne, l’adoption d’un tel modèle par l’ensemble des secteurs économiques pourrait entrainer une hausse du PIB de près de 4% et la création de près de 600 000 emplois supplémentaires.

UN ATOUT : LE DECHET RESSOURCE

Construit pour faire adhérer au geste de tri, le système de tri et de recyclage des papiers mis en place il y a plus de 20 ans, n’est plus adapté aux besoins industriels et de la société. Il doit être repensé pour permettre de récolter de nouvelles matières premières compétitives et de haute qualité.

Ainsi, alors que seul un papier sur deux est recyclé aujourd’hui en France, les acteurs de la filière papiers peuvent se donner les moyens d’atteindre les taux de recyclage de leurs voisins (75% en Allemagne, 69% au Royaume Uni et 64% en Espagne).

A l’heure ou l’industrie papetière traverse de profondes transformations, l’atout des vieux papiers est source de nouveaux débouchés, de nouvelles opportunités, de croissance pour l’économie française. Cela sera possible si de nouveaux modèles d’organisation du tri et du recyclage des papiers sont mis en oeuvre (tri à la source des vieux papiers, centres de tri plus performants, etc.).

UN MODELE INDUSTRIEL CREATEUR DE VALEUR

ECOFOLIO s’est fixé deux objectifs ambitieux : convaincre les citoyens d’intégrer le geste de tri à la source et travailler avec tous les acteurs de la chaine pour repenser ces schémas de collecte et de tri. L’éco-organisme, dans le cadre son prochain agrément, poursuivra ses échanges avec l’ensemble des acteurs de la filière afin de construire de manière concertée ce nouveau modèle, créateur de valeur, où le déchet devient une ressource.

Pour Géraldine Poivert, Directrice Générale d’Ecofolio : « La nomination de Raymond Redding est une étape concrète dans la mise en oeuvre des 34 chantiers du rapport Bardy. C’est une avancée de plus. Unissons nos forces pour utiliser l’or de nos poubelles ! ».

http://www.ecofolio.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique