En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Grâce à la solution SIME de TEEO

Publication: Novembre 2014

Partagez sur
 
Le CHU Félix Guyon de La Réunion a mis en place un Système de Management de l’Energie...
 

Client et contexte

Créé en 2012, le Centre Hospitalier Universitaire de La Réunion est né d’une fusion juridique entre le Centre Hospitalier Félix Guyon de Saint-Denis et le Groupe Hospitalier Sud Réunion de Saint-Pierre. Avec des missions fondamentales liées aux soins, à la prévention, à l’enseignement, à la recherche et à la coopération régionale et internationale, le CHU de La Réunion enregistre un fort taux d’activité. Il emploie 2 500 personnes tous secteurs confondus et comptabilise plus de 600 lits.

1er employeur et 2ème investisseur de La Réunion, ce CHU s’avère donc être un acteur incontournable sur l’île. Engagé dans une stratégie d’innovation économique et de développement durable, l’établissement public est sensible aux problématiques locales de maîtrise des consommations énergétiques. Dans cette perspective, le CHU de La Réunion a souhaité mettre en place une démarche de certification ISO 50001, une norme dédiée à l’efficacité énergétique. Pour ce faire, l’hôpital devait notamment acquérir une solution qui puisse suivre sa consommation d’énergie, visualiser l’état énergétique du site et établir un process d’amélioration continue de la performance énergétique.

- Un outil pour aider au management de l’énergie et à l’obtention de la certification ISO 50001

«  Il existe peu d’offres adaptées à la nouvelle norme ISO 50001. En plus d’être partenaire de l’AFNOR, TEEO nous a proposé un outil abouti, simple et complet qui répond le mieux aux spécifications fixées par cette norme », explique Bruno Damour, Responsable Exploitation Maintenance au CHU Félix Guyon.

Le CHU de La Réunion s’est à la fois appuyé sur ses moyens techniques déjà déployés et sur la solution de TEEO pour réaliser un diagnostic initial de sa consommation sur les 3 dernières années.

Une fois le constat établi, et grâce à la méthodologie et au système d’information Smart SIME de TEEO, l’équipe du CHU a pu mettre en place en 6 mois, un système de management de l’énergie doté de mesures qui puissent atteindre les objectifs de la politique énergétique de l’établissement :

- enregistrer, analyser et optimiser les consommations en ressources (eau, électricité, fioul),

- développer l’achat de produits et de services économes en énergie,

- adopter les principes et techniques de construction dès la phase de conception des chantiers pour optimiser/abaisser les consommations.

Ces mesures ont notamment pour objectifs de délivrer aux services hospitaliers, une énergie de haute qualité qui répond à leur demande et qui garantit la sécurité d’approvisionnement tout en limitant l’impact de l’augmentation du coût de l’énergie.

« Avant la mise en place de notre SMé, nous avions estimé notre perte énergétique de 20% pour l’électricité, 50% pour l’eau et 17% pour le fioul. L’outil TEEO nous a démontré que les prévisions de notre politique énergétique étaient aujourd’hui atteintes et suivies », explique Patrick Randriamihamina, Responsable Energie du CHU de La Réunion.

Certifié ISO 50001 depuis décembre 2013, le CHU de La Réunion n’a pu encore évaluer l’impact de cette certification sur le comportement des employés. Malgré cela, les premiers retours montrent un accueil très favorable. A titre d’exemples, le Comité de Pilotage se sent très concerné par la maîtrise de l’impact de l’augmentation du coût des énergies ou encore la Direction des Systèmes d’Information et de l’Organisation (DSIO) ont intégré dans ses pratiques d’achat, des critères énergétiques.

- Résultats et avantages

«  Nous avons constaté une baisse de notre consommation dès le premier mois. Nous avons d’ores et déjà stabilisé notre consommation de fioul et d’eau et pensons stabiliser notre consommation d’électricité d’ici juin 2015 », affirme Patrick Randriamihamina.

http://http://www.teeo.fr

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique