En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Application TSUBAKI KABELSCHLEPP pour la chaîne porte-câbles TKA étanche dans l’industrie du bois

Publication: Juillet 2014

Partagez sur
 
Poussières, copeaux et résine sont les produits secondaires qui se forment pendant les différentes opérations de transformation du bois et qui peuvent nuire au bon fonctionnement des machines...
 

Les tuyaux et câbles électriques alimentant les machines à bois exigent la meilleure protection possible. En cas de mauvaise étanchéité les dommages peuvent aller jusqu’à l’interruption du processus de production. La société PAUL Maschinenfabrik à Dürmentingen en Allemagne utilise depuis peu, sur l’ensemble de son parc de machines à bois, les nouvelles chaînes porte-câbles TKA IP54 de TSUBAKI KABELSCHLEPP. Elles sont installées sur des scies circulaires modernes dédiées à la découpe de panneaux où elles contribuent à la bonne production de placage stratifié en hêtre.

Depuis son installation en 1925, PAUL Maschinenfabrik est devenu un des constructeurs allemand leader dans le développement et la fabrication de machines pour le travail du bois. La société qui compte 250 employés est en permanence à la recherche de nouveaux marchés ou de nouvelles applications spécifiques pour ses clients. Avec 80% de son chiffre d’affaire réalisé à l’exportation, Paul a une forte présence mondiale et propose avec son offre machine un service performant et la livraison de pièces détachées dans le monde entier.

Une machine spéciale pour un nouveau processus de fabrication En capitalisant sur sa longue expérience Paul est à même de proposer à ses clients des solutions innovantes parfaitement adaptées à leur cahier des charges. Paul a ainsi pu répondre à la demande spécifique de la société Pollmeier Furnierwerkstoffe qui cherchait à lancer une nouvelle production. Elle pensa aussitôt à Paul pour un développement spécial. Pollmeier souhaitait produire des panneaux de stratifié, non pas comme à son habitude à partir de bois issu de pinède mais à partir de bois de hêtre.

"Pollmeier recherchait un système de production adapté » relate Roland Ströhle directeur technique de Paul Maschinenfabrik « il fallait tenir compte que, du fait de son exceptionnelle dureté, le bois de hêtre est beaucoup plus difficile à travailler que le pin ».

Le placage de hêtre stratifié est produit en différentes étapes. Les couches individuelles de placage sont d’abord collées ensemble dans une presse pour créer le stratifié. Des plaques de 18mètres de long par 1,8mètres de large et 80mm d’épaisseur sont ainsi formées. Le processus de fabrication consiste ensuite à couper les planches en bandes puis à les tailler à la longueur désirée. C’est une machine Paul qui effectue ce travail. La scie de type SK-VARIO peut couper des plaques jusqu’à 2 tonnes en un maximum de 18 bandes. Les différentes scies individuelles qui constituent la machine peuvent être positionnées indépendamment par un système de contrôle à commande numérique. Chaque bande restante peut être séparée unilatéralement par un canal de séparation spécial. Le principe de fonctionnement de la scie modèle K34VARIO développée par PAUL il y a 10 ans a du être entièrement remanié pour s’adapter au très strict cahier des charges de Pollmeier.

Les copeaux de bois restent à l’extérieur Pour ce nouveaux processus de fabrication Paul souhaitait remplacer les anciennes chaînes porte câbles en place qui protégent les câbles d’alimentation des scies pendant leur repositionnement par la commande numérique. En effet ces anciennes chaînes porte-câbles ouvertes étaient en permanence recouvertes par les copeaux et résidus de coupe générés en masse par les différentes scies de l’unité de production. Cette très grande quantité de pollution risquait de bloquer la machine et d’interrompre le processus de production et devait être éliminée en permanence. Le résidu très agressif généré par l’accumulation de résine, d’huile et d’eau finissait par endommager les tuyaux et câbles électriques et également l’ensemble de la chaîne porte-câbles.

PAUL, partenaire de TSUBAKI KABELSCHLEPP depuis plus de 25 ans a donc choisi l’utilisation du nouveau produit TKA 55, chaîne fermée et étanche conformément à la norme IP54 sur l’intégralité de sa longueur incluant les zones délicates de raccordement. La surface de la TKA 55 est en outre spécialement étudiée pour éviter l’adhésion des différents copeaux et autres dépôts. L’étanchéité de la TKA55 garantit une protection beaucoup plus complète et durable des contacts, des câbles et des tuyaux contre la pénétration des poussières même les plus fines, et surtout des entrées de liquides sous tous les angles de projection. Cette fonction de protection évoluée inclue aussi les connexions. De plus l’intérieur du porte-câbles n’a aucun angle vif et est particulièrement protecteur pour les câbles.

Très satisfaite de cette première expérience positive, Paul vient juste de décider l’installation de la chaîne porte-câbles TKA 55 dans une seconde machine : une scie circulaire multi lames de la série K34M qui est utilisée pour séparer les matériaux en plaques.

http://www.kabelschlepp.fr

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: