En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

OPTIS ouvre sa deuxième filiale en Chine

Publication: Juin 2014

Partagez sur
 
OPTIS, annonce l’ouverture d’une nouvelle filiale , OPTIS Beijing, à Pékin en Chine, afin de se rapprocher de ses clients et de renforcer sa position sur le marché chinois...
 

L’objectif principal de cette nouvelle filiale d’OPTIS est de développer le marché local et d’améliorer la qualité de service, en mettant l’accent sur ​​l’aérospatiale, l’aéronautique et de la défense

Cette nouvelle équipe sera dirigée par M. Zhang Su, qui était précédemment PDG de Software Anna-Oriental, il également occupé le poste de Chief Operating Officer pour ESI Chine. Il apporte à la société une précieuse expérience dans les logiciels de simulation et les outils de visualisation.

Cette nouvelle entité du groupe OPTIS est spécialisée dans le déploiement de nouvelles technologies et, notamment, des centres de Réalité Virtuelle pour l’aéronautique, secteur dans lequel le besoin en termes de simulateurs ne cesse de croître. M. Zhang Su explique : « Je suis très heureux de travailler avec OPTIS et de mettre mon expertise au service de ce groupe, pour assurer le succès de cette nouvelle filiale.

"La création de cette deuxième filiale complète l’offre de la première basée à Shanghai. En effet, OPTIS Shanghai a été créée en 2009 et emploie actuellement 10 personnes, elle se consacre principalement aux marchés de l’automobile et de l’électronique.

« Nos deux filiales chinoises travailleront de concert pour offrir à nos clients un service de proximité et de hautes performances, afin de répondre à leurs besoins, » affirme Jacques Delacour, PDG et fondateur OPTIS. "L’Asie connaît actuellement une très forte croissance économique, et la Chine plus particulièrement, dans le domaine des nouvelles technologies basées sur la réalité virtuelle. La plupart des industriels chinois ont envie de faire un pas de géant, en mettant à jour leurs systèmes de production, avec les technologies de pointe, dont, les systèmes et centres de réalité virtuelle. Leur souci premier est d’assurer une meilleure qualité de leurs produits, tout en augmentant considérablement leur productivité.

"Avec ses deux filiales en Chine et de sa filiale à Tokyo, au Japon, OPTIS souhaite créer un cluster asiatique et renforcer, ainsi, sa position de leader dans cette région du monde. Son objectif est d’aider les industriels, quel que soit leur marché : automobile, électronique, aérospatiale, aéronautique et défense."

http://www.optis-world.com

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique