En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

La solution de relais flexible de Rockwell Automation simplifie l’intégration de la sécurité

Publication: Mai 2014

Partagez sur
 
Le relais de sécurité Guardmaster 440C-CR30 se programme comme un automate via le logiciel gratuit Connected Components Workbench...
 

Grâce au relais de sécurité Allen-Bradley Guardmaster 440C‑CR30 de Rockwell Automation, les constructeurs de machines peuvent facilement intégrer les fonctions de sécurité requises tout en améliorant la productivité.

Les utilisateurs peuvent programmer le relais de sécurité comme un automate, à l’aide du logiciel gratuit Connected Components Workbench de Rockwell Automation (le logiciel utilisé pour la programmation des automates de la famille Micro800). Ce logiciel réduit les temps de programmation et contribue à améliorer la productivité en permettant aux utilisateurs de créer, contrôler et surveiller un système de sécurité dans le même environnement logiciel que leur système de commande standard.

Le relais de sécurité Guardmaster 440C-CR30 est conforme PLe/SIL 3 selon les normes EN ISO 13849-1 et IEC 62061. Il est idéal pour les applications qui nécessitent de quatre à neuf circuits de sécurité et doivent commander jusqu’à cinq zones.

« Dans tous les secteurs d’activité, les constructeurs de machines recherchent des solutions de sécurité qui, en plus de respecter les exigences de conformité, contribuent fortement à améliorer la productivité de la configuration et de l’exploitation », déclare Thomas Helpenstein, chef de produit chez Rockwell Automation. « Le relais de sécurité flexible et compact Guardmaster 440C‑CR30 configuré via le logiciel Connected Components Workbench répond à ces besoins d’amélioration de la sécurité, de la durée de fonctionnement et de la productivité. »

L’interface utilisateur graphique distincte et les fonctionnalités de glisser-déplacer du logiciel aident les utilisateurs à sélectionner les blocs fonctionnels de sécurité certifiés pour le relais de sécurité.

Une fois la programmation terminée, une interface Modbus intégrée permet au relais de sécurité de communiquer facilement des données de diagnostic aux contrôleurs Allen‑Bradley Micro800, aux terminaux graphiques Allen-Bradley PanelView ou aux contrôleurs Allen‑Bradley CompactLogix. Ces capacités intégrées de communication et le logiciel offrent aux utilisateurs une solution simple et rapide pour surveiller, dépanner et modifier leurs applications, y compris en réalisant des arrêts partiels ou conditionnés, si nécessaire.

Sur la face avant du relais de sécurité, 5 voyants LED d’état et 16 voyants LED configurables par l’utilisateur fournissent des diagnostics locaux afin de faciliter la création de rapports d’état et le dépannage.

Avec 22 points d’E/S de sécurité incorporés dont 6 E/S configurables, le relais de sécurité Guardmaster 440C‑CR30 est la solution idéale pour les applications qui nécessitent plusieurs zones de sécurité. Il est également possible d’étendre le relais de sécurité sans augmenter son encombrement avec deux modules enfichables Micro800 standard afin de prendre en charge 16 points d’E/S standard supplémentaires, ce qui permet d’économiser de précieux points d’E/S de sécurité pour les systèmes de sécurité des utilisateurs.

Enfin, le relais de sécurité étant interopérable avec plusieurs plates-formes de commande standard, la commande de sécurité reste la même, même en cas de changement de la commande standard.

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique