En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Une orientation claire vers le marché et des coopérations d’avenir assurent le succès

Publication: 23 février

Partagez sur
 
IDS a connu une croissance des ventes supérieure à la moyenne en 2023...
 

Le fabricant de caméras industrielles IDS Imaging Development Systems GmbH d’Obersulm a pu clôturer l’année 2023 avec succès, dépassant largement les attentes de l’industrie. Comme prévu, l’entreprise du sud de l’Allemagne a atteint une croissance de 15 % par rapport à l’année précédente. IDS attribue ces chiffres positifs au développement de nouveaux produits, à des coopérations d’avenir ainsi qu’aux bonnes performances de livraison grâce à des chaînes d’approvisionnement moins tendues. Le stock de composants élevé permet quant à lui de livrer tous les produits dans un délai de deux semaines. En revanche, la VDMA fait état d’un recul nominal du chiffre d’affaires de moins 11 % pour les fabricants allemands de composants de traitement d’image au cours des trois premiers trimestres 2023, avec une forte baisse des entrées de commandes.

En comparaison avec d’autres branches, l’entreprise d’Obersulm obtient de bons résultats. Le chiffre d’affaires dans la région DACH (Allemagne, Autriche, Suisse) a notamment connu une évolution supérieure à la moyenne. Sur les marchés américains et asiatiques, IDS voit un potentiel d’autant plus grand après les turbulences causées par la crise des puces. Il s’agit ici de générer de nouvelles parts de marché en 2024. Le développement et le lancement de nouveaux produits doivent y contribuer de manière décisive.

Ainsi, l’année dernière déjà, l’Ensenso C a été placée dans le segment en forte croissance de la 3D. D’autres caméras devraient suivre. De nombreux compléments de modèles sont également prévus dans les familles de caméras uEye+ 2D, notamment par l’intégration de nouveaux capteurs. « Nous créons ainsi d’autres choix pour nos clients, de l’entrée de gamme à la série de caméras 10GigE. Simultanément, nous allons continuer d’améliorer notre kit de développement logiciel IDS peak. À cet effet, plusieurs mises à jour gratuites du logiciel seront disponibles au cours de l’année 2024 », explique Jan Hartmann, directeur général d’IDS.

La plateforme IDS NXT dans le segment de l’IA doit également être développée avec l’introduction de nouveaux modèles. En parallèle, il est prévu d’étendre les capacités de la première caméra industrielle avec superposition de résultats dans le flux vidéo en direct, l’IDS NXT malibu. L’intégration d’un SoC (System-on-Chip) de la société Ambarella permet ces développements. Cette intégration ainsi que le partenariat commercial avec la spin-off Fraunhofer DENKweit GmbH pour son analyse d’images basée sur l’IA accélèrent le développement de technologies d’avenir. Ainsi, depuis le début de l’année, l’entreprise est également membre de l’Innovationspark Künstliche Intelligenz (IPAI), un écosystème favorable à l’innovation qui se développe à Heilbronn.

La direction de l’entreprise familiale est également bien positionnée. À la fin de l’année dernière, le fondateur et associé Jürgen Hartmann a transmis la direction des opérations et sera à l’avenir conseiller dans les domaines des technologies et des innovations en tant que Chief Innovation Manager au sein de l’entreprise. Avec l’arrivée de Michael Berger à la direction tripartite d’IDS, le changement de génération du spécialiste du traitement de l’image d’Obersulm est donc un succès. Grandir ensemble, enthousiasmer le monde entier, telle est sa devise : « Nous voulons anticiper les souhaits des clients avec des solutions de caméras industrielles innovantes et de haute qualité. C’est notre compétence clé et c’est ainsi que j’ai découvert IDS : une entreprise innovante et orientée client. Le fait que notre développement se fasse directement ici, sur le site principal d’Obersulm, est bien sûr un avantage absolu ».

Assurance de la qualité des produits grâce à un grand niveau de fabrication interne

Solidement enracinée dans la région, l’entreprise IDS investit régulièrement dans le site de développement et de production d’Obersulm, en Allemagne - pour l’avenir. « Nous garantissons la haute qualité de nos produits "Made in Germany" grâce à un niveau de fabrication interne exceptionnellement élevé. Des investissements réguliers dans des machines spéciales de haute qualité pour la production interne et l’assurance qualité en sont la garantie », confirme le directeur général Alexander Lewinsky. Dernièrement, une cabine de mesure CEM a vu le jour sur le site de l’entreprise. Cela permettra à l’avenir de tester en interne la compatibilité électromagnétique des nouveaux développements. L’indépendance ainsi acquise vis-à-vis des laboratoires d’essai externes permet en outre de raccourcir les cycles de développement.

visionpier, la place de marché B2B de l’entreprise, promet aussi de réduire le précieux temps de développement. Les packs de solutions proposés sur cette place combinent matériel, logiciels et intégration transparente dans des processus existants. Les entreprises bénéficient ainsi d’un accès à bas seuil aux technologies d’avenir. « Grâce à visionpier, nous assistons à une demande croissante de solutions de traitement d’image de la part de différents secteurs et tailles d’entreprises », explique Sigrid Rögner, responsable de l’innovation commerciale et de l’écosystème chez IDS. Actuellement, il existe plus de 120 solutions sur la place de marché, qui peuvent être adaptées aux défis individuels. En 2024, l’accent sera mis sur une convivialité encore plus grande ainsi que sur un élargissement de l’offre.

Dans l’ensemble, l’entreprise mise sur une orientation claire vers le marché avec des produits qui mettent l’accent sur les avantages client. Ce faisant, elle ne perd pas de vue le thème de la durabilité. En tant que précurseur parmi les entreprises du secteur entièrement compensées sur le plan climatique, outre une nouvelle réduction des émissions de CO2 sur le site d’Obersulm, les matériaux d’emballage doivent par exemple faire l’objet d’un examen plus approfondi.

https://fr.ids-imaging.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: