En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Hestika France devient Citizen Machinery France

Publication: Novembre 2023

Partagez sur
 
Hestika France, filiale française du constructeur japonais de machines-outils Citizen, est fière d’annoncer un chapitre important dans son histoire, en devenant officiellement Citizen Machinery France...
 

Cette annonce marque une étape significative qui renforce sa légitimité en tant qu’acteur clé de l’industrie de la machine-outil en France. Elle a été célébrée lors d’un événement exclusif qui s’est tenu le 12 octobre 2023 à Ayze.

Depuis 1970, année de sa création par Gabriel Palefroy à Saint-Mandé (Val-de-Marne), l’entreprise familiale Hestika a parcouru un chemin remarquable dans la Vallée de l’Arve. En 1996, elle devient le distributeur exclusif de Citizen en France pour les machines-outils de tournage de précision. En 2009, elle rejoint le groupe Citizen, marquant un tournant majeur. Quelques années plus tard, en 2019, elle devient une filiale à 100% et la mention « Citizen Group » est ajoutée au nom de l’entreprise. Enfin, le 12 octobre 2023, Hestika France devient Citizen Machinery France.

La décision de cette transformation découle d’une réflexion stratégique mûrement réfléchie, initiée il y a plus de quatre ans. Porter le nom Citizen Machinery implique de répondre à de nombreux critères exigeants en matière de satisfaction client. Par exemple, la mise en place d’un ERP afin d’apporter des réponses rapides aux clients ; la montée en compétence des employés ; l’embauche de trois personnes supplémentaires pour atteindre un effectif total de 34 personnes d’ici fin 2023, dont 25 techniciens et la disponibilité des pièces détachées sur place. Un critère également important lié à l’évolution du chiffre d’affaires réalisé. En 2023, la filiale devrait battre un record absolu avec la vente de 100 machines (habituellement environ 75) et un chiffre d’affaires de 25 M€ (18 M€ en 2019).

Le changement de nom de Hestika France en Citizen Machinery France a été célébré lors d’un événement exclusif qui s’est tenu le 12 octobre 2023 à Ayze. Plus de 350 personnes, y compris des clients fidèles, des partenaires de longue date, l’équipe de Citizen Machinery France et des délégations japonaises et européennes de Citizen Machinery, se sont réunis pour marquer cette transition majeure. L’événement a été l’occasion de célébrer les réalisations passées et d’exprimer la vision commune pour l’avenir. L’entreprise continuera à se concentrer et à prioriser la satisfaction des clients, l’innovation et l’amélioration continue de ses produits et services. Désormais, Citizen Machinery France accède à une gamme plus large de ressources et de technologies pour répondre aux besoins évolutifs de ses clients et du marché.

Les invités ont eu l’opportunité d’interagir avec les dirigeants et les équipes de Citizen Machinery, renforçant ainsi les liens forgés au fil des années. Cette soirée inoubliable a souligné l’engagement de l’entreprise envers la communauté industrielle et son désir de prospérer aux côtés de ses clients et partenaires. Citizen Machinery France remercie chaleureusement tous ceux qui ont participé à cet événement marquant.

Keiichi Nakajima, CEO de Citizen Machinery, présent lors de l’événement : « Nous sommes tous très heureux, au sein du Groupe Citizen Machinery, de célébrer le changement de nom d’Hestika France en Citizen Machinery France, cinq ans après être devenue une filiale à 100% du Groupe Citizen, sous la direction de Philippe Palefroy. L’entreprise a toujours vu les choses du point de vue du client et, en dépit des difficultés liées au Covid 19, elle a progressivement et régulièrement augmenté ses performances. Elle a su exploiter le potentiel offert par le bâtiment que nous avions inauguré en 2019 avec exposition de machines de dernière génération, salles de formation et service de tests d’usinage. »

« Concernant l’avenir, le Groupe Citizen Machinery dispose de trois unités de production au Japon et quatre à l’étranger. Fin 2023, grâce à des investissements constants dans chaque usine, la capacité de production des machines va drastiquement augmenter (de l’ordre de 40%) et les clients seront livrés plus rapidement. Par ailleurs, le groupe travaille sur une solution globale comprenant machine et technologie connectée afin d’améliorer et d’optimiser les process des clients. »

Et Philippe Palefroy, directeur général de Citizen Machinery France, de conclure : « La transformation de Hestika France en Citizen Machinery France est une étape majeure pour notre entreprise. Nous bénéficions d’une solide réputation dans la Vallée de l’Arve. Ce changement de nom va renforcer notre engagement envers nos clients et notre légitimité au niveau national dans le domaine du tournage de précision. Nous sommes impatients d’explorer de nouvelles opportunités de croissance, notamment dans le domaine de la robotisation. »

https://www.cmf-citizen.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: