En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Comau (Stellantis) et Fincantieri présentent un robot de soudage mobile unique

Publication: 30 juin

Partagez sur
 
Les deux entreprises ont également renforcé leur collaboration en signant une nouvelle lettre d’intention...
 

Au salon Automatica 2023, Comau et Fincantieri présentent le premier résultat de leur collaboration : MR4WELD, solution mobile et originale de soudage robotisé.

- Les deux entreprises italiennes, leaders sur leur marché respectif, renouvellent leur collaboration entamée en 2021 en signant un accord qui inclut le développement de nouveaux produits robotisés et de solutions de haute technologie.

- Les activités prévues par l’accord reposent sur l’objectif commun d’appliquer la technologie, la numérisation et l’innovation à la mise au point de solutions robotisées mobiles, destinées aux environnements non structurés, afin d’augmenter à la fois le rendement de la production et le bien-être des travailleurs.

- Conçue et déployée pour souder des structures en acier pendant la construction sur les chantiers navals, la solution intrinsèquement flexible peut être facilement reconfigurée pour s’adapter à d’autres domaines d’application et industries.

Comau et Fincantieri, deux leaders mondiaux italiens sur leur marché respectif, présentent le premier résultat de leur collaboration au salon Automatica, le robot mobile MR4Weld (Mobile Robot for Welding), solution innovante d’automatisation extérieure, destinée à améliorer la qualité, le rendement et le bien-être pendant les activités de soudage à forte intensité de main-d’œuvre. Les deux entreprises ont également renouvelé leur accord stratégique relatif à l’application de la technologie, de la numérisation et de l’innovation à des solutions mobiles, robotisées et ultramodernes, qui augmenteront la vitesse de production et le bien-être des travailleurs, en automatisant des procédés traditionnellement manuels. En 2021, une lettre d’intention avait été signée dans le but de développer des solutions de soudage robotisé de l’acier et de construire une série de machines en conséquence. Pendant la réalisation des essais de production des prototypes, le PDG de Comau, Pietro Gorlier, et le PDG de Fincantieri, Pierroberto Folgiero, ont signé un accord qui prévoit le développement d’autres machines mobiles robotisées et de solutions pour les environnements non structurés.

Considéré comme un nouveau paradigme qui fait sortir l’automatisation des murs de l’usine, le robot mobile MR4Weld est en cours d’essai et sera ensuite utilisé sur les chantiers navals de Fincantieri pour souder de manière autonome des structures en acier ; il est susceptible de multiplier par trois la production par rapport à un procédé manuel. MR4Weld se compose d’un robot articulé à six axes et forte charge utile, équipé d’un chalumeau installé sur un châssis roulant chenillé et d’un système de vision intégré qui identifie de manière autonome les joints à souder. MR4Weld garantit une meilleure qualité de soudage tout en réduisant les risques ergonomiques et contribue ainsi à transformer le processus de production dans la construction navale en améliorant la flexibilité et la sécurité, en plus de réduire les coûts globaux.

Conçu pour se déplacer dans n’importe quel environnement et collaborer avec les travailleurs, MR4Weld peut être facilement géré par un seul opérateur pendant les activités de déplacement et de soudage. Le système utilise également des outils numériques pour collecter des données de soudage et de production qui peuvent servir à enregistrer les joints soudés. Étant donné que MR4Weld est entièrement conforme aux réglementations de sécurité en vigueur, il peut être utilisé sans barrières sur chacun des multiples ponts d’un navire. Fincantieri et Comau ont déposé conjointement une demande de brevet européen pour certaines caractéristiques technologiques de MR4Weld. Cette solution de pointe peut également être intégrée directement dans l’infrastructure numérique de Comau, ce qui protège encore mieux la productivité et la rentabilité du système robotisé.

Dans le cadre de leur collaboration renouvelée, les entreprises développeront des robots perfectionnés et mobiles pour automatiser d’autres activités répétitives de la construction navale, y compris celles concernant des surfaces verticales et non linéaires et des environnements non structurés. De plus, les exosquelettes de Comau seront testés afin d’améliorer davantage les conditions ergonomiques et le bien-être des opérateurs. Fincantieri travaillera également avec Comau pour renforcer et mettre à niveau les compétences techniques de ses opérateurs en termes d’utilisation et de programmation des systèmes mobiles robotisés, en adaptant à la construction navale les formats spéciaux de formation avancée que Comau a déjà élaborés. En effet, la mise en œuvre de solutions automatisées dans les activités de production très répétitives et sans grande valeur ajoutée constitue l’un des piliers de la stratégie de Fincantieri.

Comau fera un pas de plus vers la différenciation de son activité principale et l’expansion sur de nouveaux segments hors des murs de l’usine. D’autre part, Comau et Fincantieri commenceront à industrialiser leur robot MR4Weld original, applicable non seulement à la construction navale, mais aussi aux industries qui nécessitent la production de grandes infrastructures en acier, entre autres. Dans le cadre de la lettre d’intention, les deux entreprises étudieront et évalueront les méthodes et accords pertinents pouvant favoriser le développement rapide des solutions technologiques identifiées.

« Non seulement l’élargissement de notre collaboration avec Fincantieri nous offre l’opportunité de travailler avec un leader et d’explorer des systèmes mobiles robotisés révolutionnaires pour les environnements non structurés, mais il reflète la détermination de Comau à fournir des solutions de pointe extrêmement souples pour des scénarios de production complexes », explique Pietro Gorlier, PDG de Comau. « Nous pensons également que le marché potentiel du robot mobile MR4Weld va bien au-delà de la construction navale. D’autant plus que le marché de la robotique mobile devrait enregistrer un TCAC de 15 % sur cinq ans (entre 2022 et 2027) selon nos estimations reposant sur plusieurs études de marché. »

Pierroberto Folgiero, PDG de Fincantieri, déclare : « Le projet MR4Weld reflète de multiples orientations de notre développement : l’automatisation et la numérisation, qui sont deux moteurs de notre plan d’affaires, ainsi que la responsabilité d’entreprise, laquelle trouve une réponse dans la réalisation de cinq des objectifs de développement durable des Nations unies, notamment la sécurité et la formation. Notre partenariat avec Comau a produit un objet unique dans notre secteur, qui a une grande valeur industrielle et confirme la détermination de Fincantieri à rechercher l’excellence. »

https://www.comau.com/

https://www.fincantieri.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: