En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Teréga et le groupe SALINS s’associent sur un projet de stockage

Publication: Juin 2023

Partagez sur
 
Le groupe SALINS et Teréga ont signé récemment un protocole d’accord portant sur le développement d’un projet de cavités salines en vue d’y stocker de l’hydrogène à horizon 2035. Ce projet viendra apporter les capacités de stockage nécessaires à la mise en œuvre du projet HySoW développé par Teréga...
 

Le groupe SALINS et Teréga ont signé un protocole d’accord visant à associer leurs compétences et expertises complémentaires pour contribuer au développement de cavités salines, en soutien de la filière hydrogène naissante. De fait, ces capacités de stockage contribueront à concrétiser les ambitions de décarbonation des territoires et des industriels qui disposeront ainsi de ressources permettant la pérennisation de nouveaux usages liés à la mobilité notamment.

Les deux partenaires sont aujourd’hui impliqués dans le projet HySoW (Hydrogen South West Corridor) et plus particulièrement sur la partie stockage de ce projet.

Le projet HySoW prévoit la mise en oeuvre d’infrastructures de Transport et de Stockage qui permettront de décarboner les pôles industriels et de mobilité majeurs des territoires d’Occitanie et de Nouvelle-Aquitaine en les interconnectant aux flux d’hydrogène produits localement, comme à ceux en provenance du Sud de l’Europe, de la Méditerranée et de la façade Atlantique (productions françaises et importations). Ce projet contribuera également à renforcer la sécurité d’approvisionnement et la flexibilité de l’ensemble du système énergétique grâce à la présence de capacités de stockage d’hydrogène.

Ce projet de stockage s’appuie sur une des particularités du bassin Aquitain qui dispose de plusieurs sites géologiques adaptés au stockage et particulièrement au stockage d’hydrogène avec la présence de diapir de sel. Le diapir exploité aujourd’hui par le groupe SALINS depuis plusieurs dizaines d’années permettrait à terme, de disposer d’un potentiel de stockage d’environ 1 TWh.

Actuellement, les deux partenaires mènent, en étroite collaboration, des études de faisabilité permettant de vérifier les possibilités de réalisation de telles infrastructures. Ces capacités de stockages, parties intégrantes du projet HySoW, ont été intégrées au dossier de candidature au label européen de Projet d’Intérêt Communautaire soumis auprès de la Commission Européenne le 15 décembre dernier.

Cet accord sera rendu officiel à l’occasion du lancement de l’Appel à Manifestation d’Intérêt du 26 juin prochain relatif aux infrastructures de transport et de stockage d’hydrogène dans le cadre du projet HySoW. Il représente pour les deux entreprises, une nouvelle étape dans leur engagement à accélérer la transition énergétique et à proposer des solutions de décarbonation efficaces aux industriels.

https://www.terega.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: