En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Boeing annonce ses résultats du premier trimestre 2023

Publication: Avril 2023

Partagez sur
 
Le Groupe prévoit de livrer entre 400 et 450 avions Boeing 737 en 2023, ainsi que de porter la production à 38 unités par mois dans le courant de cette année. Le chiffre d’affaires, en hausse, s’est établi à 17,9 milliards de dollars, reflétant principalement la livraison de 130 avions commerciaux...
 

Le cash-flow opérationnel s’est établi à 0,3 milliard de dollars, et le free cash-flow à 0,8 milliard de dollars (données non-GAAP) ; la trésorerie et les investissements en titres négociables totalisent 14,8 milliards de dollars.

Le carnet de commandes du Groupe a totalisé 411 milliards de dollars et compte plus de 4 500 avions commerciaux.

Boeing confirme ses prévisions pour l’exercice 2023 : le cash-flow opérationnel sera compris entre 4,5 et 6,5 milliards de dollars, et le free cash-flow entre 3,0 et 5,0 milliards de dollars (données non-GAAP).

Au premier trimestre 2023, Boeing a réalisé un chiffre d’affaires de 17,9 milliards de dollars, une perte par action GAAP de (0,69) dollar et une perte par action non-GAAP de (1,27) dollar. Boeing a par ailleurs généré un cash-flow opérationnel et un free cash-flow de respectivement (0,3) milliard de dollars et (0,8) milliard de dollars (données non-GAAP). Ces résultats reflètent une hausse du volume d’activité et des performances de la division Aviation Commerciale (BCA).

« Nous avons réalisé un premier trimestre solide, et sommes concentrés sur l’amélioration de la stabilité pour nos clients », a déclaré Dave Calhoun, Président-directeur général de Boeing. « Nous progressons malgré les perturbations qui ont récemment touché notre chaîne des fournisseurs, et restons confiants quant aux objectifs que nous nous sommes fixés pour l’année en cours, ainsi qu’à plus longue échéance. La demande est forte sur nos marchés clés, et nous augmentons nos investissements dans le but d’accélérer nos programmes de développement et d’innover dans nos capacités stratégiques pour nos clients et pour notre avenir. »

Le cash-flow opérationnel de (0,3) milliard de dollars généré au premier trimestre reflète une hausse de livraisons d’avions commerciaux et un calendrier d’encaissement favorable.

La trésorerie et les investissements en titres négociables ont totalisé 14,8 milliards de dollars, au lieu de 17,2 milliards de dollars au début du trimestre. L’endettement du Groupe est de 55,4 milliards de dollars au lieu de 57,0 milliards de dollars au début du trimestre en raison du remboursement de dettes arrivées à échéance. Le Groupe dispose de lignes de crédit disponibles pour un montant de 12,0 milliards de dollars.

À la fin du trimestre, le carnet de commandes totalisait 411 milliards de dollars.

Au premier trimestre, le chiffre d’affaires de la division Boeing Aviation Commerciale (BCA) a augmenté pour s’établir à 6,7 milliards de dollars, tiré par l’augmentation des livraisons d’avions Boeing 737 et 787 partiellement contrebalancée par les compensations vis-à-vis des clients du 787. La marge d’exploitation de (9,2) % reflète également des dépenses et des coûts anormaux au cours de la période, notamment dans le domaine de la recherche et du développement.

En ce qui concerne le programme 737, le fournisseur des éléments de fuselage du programme a informé Boeing au début du mois qu’un processus de fabrication non standard avait été utilisé sur deux raccords dans la partie arrière du fuselage de certains avions 737. Ce problème ne constitue pas un risque immédiat de sécurité en vol, et la flotte actuellement en service peut continuer à être exploitée en toute sécurité. Malgré les conséquences sur la production et les livraisons à court terme en raison des inspections et des reprises nécessaires, Boeing prévoit de livrer 400 à 450 avions de ce programme au cours de l’année. S’agissant de la production, le calendrier des fournisseurs demeure inchangé, notamment à propos des prévisions d’augmentation des cadences de production, ce qui se traduira par une hausse de l’inventaire. Le Groupe prévoit une reprise de l’assemblage final au cours des mois à venir, l’objectif étant de passer à 38 unités par mois dans le courant de l’année, puis à 50 exemplaires par mois dans les années 2025/2026.

Pour sa part, le programme 787 suit une cadence de production de trois unités par mois, le Groupe prévoyant de porter la production mensuelle à cinq avions à la fin de 2023 et à 10 en 2025/2026.

Au cours du premier trimestre, la division Boeing Aviation Commerciale (BCA) a engrangé 107 commandes nettes, ainsi que des engagements d’achat de la part d’Air India (190 avions Boeing 737 MAX, 20 Boeing 787 et 10 Boeing 777X) et des compagnies Riyadh Air et Saudi Arabian Airlines pour un volume pouvant atteindre 121 avions Boeing 787.

La division Boeing Aviation Commerciale a livré 130 avions au cours du trimestre ; son carnet de commandes comprend plus de 4 500 avions représentant une valeur de 334 milliards de dollars.

https://www.boeing.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: