En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

La supply chain en 2023 : quelles prédictions pour l’automatisation des processus ?

Par John Reda, SVP responsable de la gestion des produits pour l’intégration des données chez Precisely

Publication: 5 janvier

Partagez sur
 
En 2023, le renforcement de la résilience de la chaîne d’approvisionnement sera une priorité pour les entreprises de logistique...
 

Les organisations continuent de lutter en permanence contre les perturbations de la supply chain, et subissent des pressions croissantes pour suivre l’évolution des préférences des consommateurs en matière de produits numériques, locaux et durables. Il en résulte ainsi un besoin urgent de transformation de la chaîne d’approvisionnement, avec notamment l’adoption accrue de l’automatisation des processus.

Selon John Reda, responsable de la gestion des produits pour l’intégration des données chez Precisely, l’automatisation des processus permettra aux entreprises de faire face aux défis conjoncturels de la chaîne d’approvisionnement en 2023.

« La résilience est un facteur clé dans la chaîne d’approvisionnement. En effet, la gestion de la relation client, l’innovation, la logistique et le management sont autant de facteurs clés pour un meilleur flux des produits et de l’information. L’automatisation des processus est importante non seulement pour atteindre les objectifs de transformation numériques fixés par les entreprises, leurs partenaires et collaborateurs, mais également pour une fluidité des données.

Cependant, un écart important subsiste entre les besoins de l’industrie et sa situation actuelle. En effet, une grande majorité des entreprises remarquent que moins de la moitié de leurs processus de la chaîne d’approvisionnement sont actuellement automatisés et de fait en décalage avec le besoin de numérisation et d’automatisation. En effet, la résilience de la chaîne d’approvisionnement repose sur une approche programmatique visant à améliorer la visibilité des processus de bout en bout et la surveillance des risques. Avec un cyberespace qui se diversifie et devient non seulement plus concurrentiel mais également plus vulnérable, les entreprises gagneront à se digitaliser, pour rationaliser leurs workflows et améliorer l’efficacité de l’exploitation.

Ainsi, les chaînes d’approvisionnement doivent devenir à la fois numériques et autonomes afin de suivre le rythme de l’évolution des attentes des consommateurs en 2023 et au-delà. L’automatisation des processus est essentielle, mais le succès des processus et des workflows numérisés dépendra également de la précision, de la cohérence et du contexte des données qui les alimentent. La transformation de la supply chain, alimentée par l’intégrité des données, sera la clé d’une prise de décision avisée dans les temps incertains qui s’annoncent. »

https://www.precisely.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: